Le sous-financement des organismes communautaires dénoncé

Éric
Éric Gourde
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Une pétition vient d'être déposée à l’Assemblée nationale afin de dénoncer le sous-financement subit par les organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux. Elle est parrainée par le député de Côte-du-Sud, M. Norbert Morin.

Le député de la Côte-du-Sud, Norbert Morin a déposé une pétition pour dénoncer le sous-financement des organismes communautaires en santé et services sociaux de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent.

Cette pétition fait suite à une rencontre tenue le 1er février dernier entre le député Morin, la Table Régionale des Organismes Communautaires de Chaudière-Appalaches (T.R.O.C.C.A.) et le Mouvement Action Communautaire Bas-Saint-Laurent. Lors de cette rencontre, les intervenantes ont affirmé que leur rôle s’était accentué à cause de la situation économique difficile et le manque de services publics, mais que leur subvention n’avait pas été haussée en conséquence.

Les deux organismes demandent au gouvernement qu’un plan national de rehaussement du soutien à la mission soit établi pour permettre aux organismes communautaires autonomes en santé et services sociaux de l’ensemble du Québec, de réaliser pleinement leur mission.

De plus, ils demandent que ce plan permette de combler rapidement l’écart annuel de 225 millions entre les besoins des 3 000 organismes communautaires et le financement reçu dans la cadre du Programme de soutien aux organismes communautaires.

Organisations: Table Régionale des Organismes Communautaires de Chaudière-Appalaches, T.R.O.C.C., Mouvement Action Communautaire Bas-Saint-Laurent

Lieux géographiques: Québec

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • Marie-France Bourdage
    13 mai 2013 - 17:38

    Il est plus que temps que les pays en moyen puissent soutenir des organismes qui s'investissent à régler des problèmes humains!

  • Mathieu Poulin
    13 mai 2013 - 17:32

    C'est très Urgent. Toutes ces personnes s'occupent en règle générale gratuitement de plein de gens dans le besoin!

  • Ginette Marion
    13 mai 2013 - 16:33

    je suis dans le milieu communautaires comme bénévole , dans un centre d'action bénévole pour être plus précise , en régions ,Lanaudière plus précisément, et avec tous les ajouts que les gouvernement nous font faire demande plus de personnels compétant qu on ne peux pas payer , les fausses emploi qu il nous permettent d'avoir avec leurs super de subventions salariale , 6 mois au provincial et le reste au fédéral (assurance chômage) , les formations que les dirigeant doivent faire pour former ses personnes qui sont heureux et heureuses de travailler de sortir de l'aide sociale ,,, attention seulement, la baloune pète assez vite merci, après 6 mois ,ont les fous dehors avec une belle carte de remerciement et la super attente de 6 a 8 semaines pour avoir leurs chèque de chômage ,,,encore un retour dans la pauvreté ha vous me direz y ont rien que a ce trouver un emploi ben oui facile a dire ...aujourd hui les employeurs aiment les papiers, les diplômes, alors le ou la ..bonne personnes . avec de l'expérience . .Mais ou prend t 'on sont expérience quand tu viens de finir d' un organismes communautaire ont ne t'engage pas point quand tu as entre 40 et 60 ans encore moin et encore une défaites de plus pour les participants qui veulent s'en sortir .hé oui il y en as... Nos gouvernement ,ceux pour qui ont as voter, et qui nous ont fait miroitée un semblent de compréhension nous laissent tomber et nous dépouilles effrontément , les organismes sont obliger n'ont pas de se dédoubler mais de se cloner en trois ,par personnes car coupe coupe coupe les budgets Pourtant les grands besoins essentiels eux sont toujours là. Mais demandons nous ,, tout le travail qui sont fait par ses employés sous payer , tout les bénévoles qui est de plus en plus vieillissantes tout le respect humains qui s'échange au quotidien auprès de gens malade , a tout les niveaux soit physiquement , psychologiquement et spirituellement enfin tout ce que nos gouvernement ont oublier a quelle part en chemin pour pouvoir nous voler a leur guise et ce sans remords . Donc je demande a nos gouvernements de donner le financements que tout les organismes quelle que soit leurs missions et de redonner a sont peuples la dignité qu ils leurs reviens . Mme Ginette Marion Lanaudière.