Armagh prêt à accueillir la future usine de traitement des boues septiques, mais......

André
André Poulin
Envoyer à un ami

Envoyer cet article à un ami.

Présentement à la phase de l'étude de préfaisabilité, le projet d'implanter une usine de traitement des boues de fosses septiques au lieu d'enfouissement technique (LET) d'Armagh reçoit l'aval des élus d'Armagh qui se réservent toutefois le droit de négocier avec la MRC une entente concernant le paiement des redevances lors de réalisation du projet, comme cela est déjà le cas pour le LET, lui-même.

Un montant de 1,705 $ per capita pour chacun des 46 960 habitants des 33 municipalités, de Bellechasse, des Etchemins et de Montmagny qui y acheminent leurs déchets, ce qui a entraîné un déboursé de 80 067 $ pour la dernière année, ont en effet été versées par la MRC de Bellechasse à la municipalité d'Armagh pour compenser les inconvénients environnementaux et l'usure prématurée du réseau routier municipal occasionnés par la circulation quotidienne de la quarantaine de camions de matières résiduelles, qui se rendent au site d'enfouisement.

Dans le cas de l'usine de traitement des boues de fosses septiques dont l'implantation commanderait des investissements de l'ordre de 1,8 M$, les compensations seront toutefois moins importantes puisque l'achalandage prévu ne sera que de deux camions-citernes comparativement à une quarantaine de camions de matières résiduelles.

Lieux géographiques: Municipalité d'Armagh, MRC de Bellechasse, Montmagny

  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

Merci d'avoir voté

Haut de page

Commentaires

Commentaires

Derniers commentaires

  • un residant de dumpville
    31 janvier 2012 - 19:29

    venez voir notre super parc des chutes et en passant prenez la route jean charron et faite une petite escale sur notre magnifique pont qui surplombe la riviere du sud et prenez une bonne bouffer d air frais du (l.e.t.)lieu enfouissement technique. une bonne odeur de methane seras vous convaicre.de ce qu ont endure depuis trop longtemps.en date du 31 janvier 2012 je me suis fais reveiller par cet magnifique odeur qui entre dans nos maison un bon mal de tete et la journee est partie et pas question d aller dehors car l odeur est insupportable venez vivre a armagh et vous ressemblerer a des prisonnier juste quel que mots pour vous dire que si ca change pas je criss la pelle mecanique dans la maison et je demenage ailleur pas question de vendre le trouble a quelqu un d autre en plus que l ont vas peut etre se rammasser avec une nappe freathique contaminer deja plusieur personne ne sont plus capable de boire leur eau merci!!!!! mr chamberland et mr noel pour leur beau projet a dumpville

  • Sophie Thibeault
    17 janvier 2012 - 10:06

    J'me souviens, y'a plusieurs années, quand ils ont ouvert le site d'enfouissement, tout était beau... Y'était pas supposé avoir de problèmes, pas de pollution, pas d'odeurs, RIEN !! Juste d'la belle argent ! On peux-tu dire ça encore aujourd'hui ?? J'pense pas ! Ça commencé par un lieu d'enfouissement sanitaire, juste des p'tites vidanges de maison, avec quelques paroisses et quelques trucks... Pis la première affaire qu'on a su, ben c'était devenu un lieu d'enfouissement technique, encore plus gros, avec toute sorte de déchets dangereux, de plus en plus de paroisses et une quarantaines de trucks... C'est devenu tellement gros, qu'ils ont même perdu le contrôle... On a juste à sentir l'odeur pour le savoir ! Pis là, je parle même pas de l'infraction qu'ils ont commis en août 2008... Une amende de 5000$ pour pas avoir recouvert les déchets. Le problème d'odeur devait être réglé au printemps, là ça fait plus d’un ans que ça dure, pis ça sent toujours autant ! Pis là, en plus de tout ça, ils veulent ajouter une usine de traitement de boues septiques... Ça pas d'allure… Qui commence dont par régler le problème d'odeurs avant d'en créer un autre... Encore là, tout devrait être ok, encore d'la belle argent, zéro problème, juste 2 p'tites citernes de merde par jour... Au bout de quelques années ça va être QUOI ??? Y'a tu juste l'argent qui compte à Armagh ? En plus, le monde commence à appeler notre village Dumpville... On veux-tu vraiment qu'il rajoute dans le conté de Bellechiasse ?? J'pense pas !! En tout cas, moi j'ai assez de la dump à endurer, une usine de traitement de boue septique, ben J'EN VEUX PAS, un point cé touttt ! Je m'excuse d'avoir écrit avec un si gros accent Québécois, mais c'est comme ça que je le ressens...

  • Richard Delorme
    09 janvier 2012 - 17:00

    C'est une farce! Mais nous sommes habitués, le conseil d'Armagh en fait une marque de commerce, un pur produit du terroir. Après la saga du camion des pompiers l'année dernière, les voici unanimes à accepter le projet de traitement des boues au L.E.T. Si l'on se fie aux chiffres que vous publiez et si l'on conserve le ratio camion/compensation, le conseil municipal d'Armagh va pouvoir s'enorgueillir d'avoir trouvé un puissant moteur de développement économique qui devrait pouvoir se négocier autour de 4000 $ annuellement! Il est vrai qu'il n'y a pas de petits profits, d'autant plus que ce sont toujours les autres qui font les frais de son manque de vision et de son incurie. En plus et encore une fois, les membres du conseil font la démonstration d'un manque total de considération pour plusieurs dizaines de citoyens qui sont aux prises avec une perte de qualité de vie, une dévaluation de leurs propriétés et, pour certains, des risques sanitaires. Il me semble qu'il y a des limites à se moquer des gens et j'espère que la population va réagir. Si «Qui ne dit mot, consent», j'aurai dit le mien. Élus, profitez de la gentillesse et de la tolérance des gens, il semblerait qu'elles soient inépuisables.

  • Michel Rocheleau
    08 janvier 2012 - 14:51

    Nous habitons une merveilleuse région. Je suis contre ce projet qui met en danger tout l'echo système de la Rivière du Sud qui est déjà affectée par le site d'enfouissement!

  • Marie-Pier
    06 janvier 2012 - 11:09

    Comme si c’était logique ! C’est déplorable, on ne peut même plus passer en auto les fenêtres ouvertes sans avoir envie de vomir, alors imaginez vous les gens qui aiment sortir dehors et profiter de la tranquillité du coin ? Hé bien ce n’est plus possible, on ose même plus mettre le nez dehors. Ça n’a aucun sens. Il serait temps que la municipalité se réveille et qu’ils arrêtent de penser qu’au côté financier des choses. Certains habitent dans ce coin depuis toujours et sont découragés de cette situation, et je ne serais pas étonnée que des gens partent pour cette raison. Pouvons nous profiter d’un « chez-nous » décent ? Certaines personnes habitent dans leur résidence depuis plus de 20 ans et ils ne peuvent même plus profiter de leurs terrains parce qu’ils ne sortent plus dehors à cause de ces odeurs. C’EST DÉGUEULASSE, y’ a pas d’autre mots. Le problème date de plusieurs années, en fait, le problème est du au fait que les personne qui s’en occupe n’ont jamais pris en considération les effets à longs termes de ce site d’enfouissement, ils n’ont pas réussi à le gérer tel qu’ils l’auraient du. Armagh serait quoi sans sa population ? Rien du tout. La moindre des choses seraient alors de respecter les citoyens. C’est inacceptable.

  • Emilie Bradette
    04 janvier 2012 - 21:02

    Que ceux qui s'occuppe du LET aillent faire leur cours pour que ça arrête de sentir (je ne dirai pas quoi ici..) . On a assez de ces odeurs là à gérer. Oubliez l'argent un peu et préoccupez vous donc de vos habitants pour une fois. Il n'y a pas juste le "cash" dans la vie. Je suis prète à gager que si cette usine arrive à Armagh, il y en a plusieurs qui vont partir, comme si il n'y en avait pas assez qui s'en vont! On veux de la bonne air à respirer! On veux rester en santé longtemps et pas avoir à faire un recours collectif dans 30 ans car tout le monde aura le cancer dû aux merveilleux bio-gaz.

    • Brian Ry
      08 janvier 2012 - 03:22

      Pour vous donner une idée,c'est ce que faisait l'usine a Transprt S.Doiron a St-Raphael en 2007.Bon ou pas bon pour Armagh,je crois que c'est aux élus de juger...