Sections

Massif du Sud: la vente des terrains échoue


Publié le 4 avril 2017

La saga entourant la vente de terrains au Massif du Sud par la municipalité de Saint-Philémon n'est malheureusement pas terminée.

©Photo TC Media - Archives

BELLECHASSE. La municipalité de Saint-Philémon relance le processus de vente sous contrôle de justice des terrains situés dans le secteur de la Station touristique Massif du Sud, pour lesquels elle avait obtenu un jugement pour taxes impayées.

Le maire Daniel Pouliot a expliqué que le promoteur intéressé s'était finalement désisté, n'ayant pu compléter une transaction immobilière préalable à l'acquisition de ces terrains.

Considérant l'échec de la vente en bloc des 57 terrains concernés, la localité n'a d'autres choix que de relancer une initiative visant la vente des emplacements en bloc ou individuellement. Les terrains sont de nouveau disponibles pour une vente à 50 % de leur valeur selon l'évaluation municipale.

La localité vise toujours récupérer un peu plus de 525 000 $ en taxes foncières impayées. Une offre d'achat à 1,4 M$ avait été déposée par l'acheteur potentiel et aurait dû mettre un terme à cette saga. Selon la requête déposée par la municipalité, les emplacements pourraient maintenant devenir disponibles en deçà des termes annoncés. Pour que l'ensemble des créanciers garantis récupère leur mise, la vente des 57 terrains doit rapporter au minimum, 775 000 $ au 1er mai 2017.

«Toute offre d'achat sera considérée par la municipalité, même celles dont l'offre serait inférieure au minimum requis par la loi. Le cas échéant, la municipalité s'adresserait à la cour pour cautionner les offres d'achat jugées raisonnables», a expliqué le maire Pouliot lors de la séance régulière du conseil municipal lundi soir.

Une quinzaine d'offres ont été présentées à l'huissier chargé de diriger l'affaire pendant le processus, jusqu'à l'offre déposée par l'acheteur potentiel. Une relance auprès de ces personnes et organisations est en cours depuis quelques jours pour les prévenir du dénouement et préciser que les terrains sont à nouveau disponibles.

Le maire Pouliot est d'avis que les récentes annonces du ministère du Tourisme sur des sommes disponibles pour la modernisation des stations de ski pourraient avoir un effet positif sur le dossier, de même que sur la Station touristique Massif du Sud. «De l'argent a été annoncé pour moderniser les équipements d'enneigement artificiel et des discussions sont aussi en cours pour un tarif d'électricité préférentiel. Tout cela pourra avoir un levier positif sur l'ensemble.»