Sections

Sébastien Bourget souhaite succéder à Hervé Blais

Mairie de Saint-Damien


Publié le 30 août 2017

Sébastien Bourget souhaite succéder à Hervé Blais à la mairie de Saint-Damien.

©TC Media - Serge Lamontagne

Les élections de novembre approchent à grands pas et certains candidats pressentis à la mairie, notamment dans les localités où les maires ont annoncé leur départ, commencent à se manifester.

C’est le cas à Saint-Damien où Sébastien Bourget, conseiller municipal depuis huit ans, fait part de sa volonté de succéder à Hervé Blais qui a annoncé son départ de la vie politique il y a plusieurs mois déjà.

«C’est une tâche pour laquelle j’ai toujours eu de l’intérêt. Avec le départ de M. Blais, je juge qu’il est temps pour moi d’aller de l’avant et je déposerai mon bulletin de candidature le 22 septembre prochain», souligne l’homme de 46 ans qui est intervenant chez Action jeunesse Côte-Sud. Il a déjà fait part de sa décision aux membres du conseil qui l’appuient dans cette aventure. La grande majorité aurait l’intention de se solliciter un nouveau mandat.

Si le poste de maire nécessite une certaine disponibilité, Sébastien Bourget croit qu’il est possible de combiner emploi, vie de famille et implication municipale. «Quand tu as une municipalité qui va bien et que tu as une bonne équipe derrière toi, c’est plus facile de jumeler tout cela. Il est facile de déléguer des tâches aux autres membres du conseil qui sont tous des gens très compétents», poursuit le candidat annoncé à la mairie.

M. Bourget rappelle également qu’une nouvelle dynamique s’est installée avec l’arrivée de Vincent Drouin à la direction générale et de Pascal Gonthier aux loisirs, ainsi que l’embauche d’un nouveau directeur des travaux publics, Sylvain Labonté. S'ajoute Marie-Hélène Labbé, agente de développement, qui est en congé de maternité.

«Il y aura assurément deux nouveaux conseillers qui vont s’ajouter, dont un au siège que j’occupe. Ce qu’on souhaite, ce sont des candidats qui ont à cœur le développement futur de la municipalité.»

S’ouvrir à ses voisins

Selon Sébastien Bourget, la municipalité de Saint-Damien se porte bien. Il croit toutefois que son développement est étroitement lié à celui de ses voisines et à cet égard, il tient un discours à saveur régionale. «Il faut s’ouvrir aux autres municipalités, car on n’a plus la population, chacun de notre côté, pour s’offrir seuls des services comme la protection incendie, les travaux publics et autres. Il faut développer davantage d’offres de services et de partenariats qui seront favorables à tout le monde», mentionne-t-il d’emblée.

M. Bourget fait également du développement du sud de Bellechasse une priorité et croit que la MRC doit consacrer plus d’efforts à ce niveau. Il est aussi d’avis que les municipalités concernées devront travailler ensemble afin d’attirer de nouveaux résidents. «Chaque municipalité possède sa politique d’accueil de nouveaux résidents, ses propres couleurs et offre peut-être des choses que ses voisines n’ont pas, mais ce serait bien que l’on travaille ensemble, comme on le fait déjà au niveau des loisirs unifiés, par exemple.»

Plus localement, Sébastien Bourget est d’avis que la municipalité doit travailler avec les entreprises du milieu afin de les aider à trouver du nouveau personnel et mettre en place des incitatifs permettant à ces travailleurs à demeurer à Saint-Damien et dans la région.

L’avenir de l’école secondaire de Saint-Damien ainsi que l’exode des jeunes sont d’autres dossiers qu’il entend prioriser s’il est élu le 5 novembre prochain.