Sections

Steven Blaney reçoit le dossier des Anciens combattants

Cabinet fantôme d'Andrew Scheer


Publié le 31 août 2017

Steven Blaney hérite du dossier des Anciens combattants dans le cabinet-fantôme du chef conservateur Andrew Scheer.

©TC Media - Archives

Le député de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, devient le critique de l’opposition officielle pour les anciens combattants.

La nomination de M. Blaney a été confirmée lors du dévoilement, plus tôt aujourd'hui (jeudi) du cabinet fantôme du Parti conservateur du Canada par son chef, Andrew Scheer.

M. Blaney sera évidemment en terrain connu puisqu’il a occupé le poste de ministre des Anciens combattants de 2011 à 2013 sous le gouvernement de Stephen Harper. Il sera le vis-à-vis de l’actuel titulaire de ce poste, le libéral Kent Hehr.

Dans un communiqué émis en fin d'après-midi, M. Blaney s'est dit honoré de pouvoir à nouveau servir les vétérans canadiens et il a remercié Andrew Scheer pour sa confiance.

Il a dit qu'il entendait exiger des libéraux de Justin Trudeau qu’ils respectent leur obligation sacrée à l’endroit des vétérans qui ont risqué leur vie pour notre liberté. Plus particulièrement, le nouveau porte-parole entend se pencher sur le cas des soldats les plus gravement blessés qui, ajoute-t-il, se sentent abandonnés par le gouvernement Trudeau. 

Soulignons également que deux autres députés de la région font également partie de ce cabinet fantôme. Maxime Bernier de Beauce, qui a terminé deuxième derrière Andrew Scheer dans la course à la chefferie, devient porte-parole en matière d’innovation, de sciences et de développement économique. Pour sa part, Luc Berthold de Mégantic-L’Érable est le nouveau critique en matière d’agriculture et d’agroalimentaire.