Sections

Souper-bénéfice de Saint-Nérée : la recette fonctionne toujours

25e édition en 2017


Publié le 11 octobre 2017

Le maire Pascal Fournier, la présidente du comité organisateur Sylvie Duchesneau et le président des 20 premières éditions du souper-bénéfice, Clément Vallières, entourent Christian Pouliot, président de l’Association des pompiers de Saint-Nérée.

©TC Media - Serge Lamontagne

Près de 240 personnes étaient réunies au complexe municipal de Saint-Nérée, le samedi 7 octobre, pour la 25e édition du souper-bénéfice de cette localité.

L’événement de cette année se déroulait sous la présidence d’honneur de l’Association des pompiers de Saint-Nérée. Président de ce regroupement, Christian Pouliot a souligné que ce souper-bénéfice était une belle démonstration de l’accueil des gens de Saint-Nérée.

Chaque année, les bénéfices de cette activité sont redistribués parmi les organismes de la municipalité. Pour l’édition 2017, la présidente du comité organisateur, Sylvie Duchesneau, a indiqué qu’une somme avoisinant 15 000 $ devrait être récoltée.

Au total des 24 premières éditions, plus de 6 400 personnes avaient assisté à ce souper festif. Grâce à la générosité des commanditaires qui sont présents d’année en année, ce sont plus de 338 000 $ qui ont été redistribués parmi les organismes de la localité. De plus, des prix totalisant 27 950 $ ont été remis parmi les participants à ces différents soupers.

Isabelle Gagné, gagnante du 1er prix de 500 $, entourée de Pascal Fournier et de Clément Vallières.
Gracieuseté

Soulignons qu’Isabelle Gagné de Saint-Nérée a remporté le premier prix de 500 $, la capsule portant son nom ayant été la première à être retirée du baril. Pour sa part, Daniel Perreault a remporté un crédit voyage de 1 500 $ offert en collaboration avec Voyage Laurier du Vallon parmi ceux et celles qui avaient acheté des billets à cet effet.

L’animation de la soirée a été assurée par Clément Vallières, président des 20 premières éditions de ce souper-bénéfice, suivi de Luc Fournier. Rappelons que Clément Vallières avait lancé cette activité en 1993 à la suggestion du maire de l’époque, Raynald Bédard.

Daniel Perreault, lauréat d’un crédit-voyage de 1 500 $, accompagné de Sylvie Duchesneau, présidente du comité organisateur.

©Gracieuseté