Sections

Un parc en l’honneur de Virginie Fournier

Sœurs NDPS de Saint-Damien


Publié le 29 août 2017

Les intervenants associés à la réalisation du nouveau Parc Virginie-Fournier entourent le buste à l'effigie de la fondatrice de la Congrégation NDPS.

©TC Media - Serge Lamontagne

Un nouveau parc en l’honneur de Virginie Fournier, fondatrice de la Congrégation des sœurs Notre-Dame-du-Perpétuel-Secours (NDPS), a été inauguré le dimanche 27 août à Saint-Damien.  

Situé au coin des rues Commerciale et St-Gérard, devant le centre historique de la congrégation, ce nouveau parc est une réalisation conjointe de la municipalité de Saint-Damien et les religieuses qui célébraient le 125e anniversaire de fondation de leur communauté en 2017.

Maire de Saint-Damien, Hervé Blais a rappelé que ce projet a été le fruit d’une année de réflexion. «Celui-ci permettra de faire connaître l’histoire de la congrégation et l’importance que celle-ci a eue pour Saint-Damien et notre région, tout en embellissant notre cœur de village», a-t-il signifié.

Pierre Lefebvre de la Société historique de Bellechasse et Sœur Gaétane Guillemette ont pris une part active à la préparation des panneaux d’interprétation et du numéro spécial de la revue Au fil des ans, portant sur les 125 ans d’histoire de la Congrégation des Sœurs NDPS.
TC Media - Serge Lamontagne

Un bronze de Virginie Fournier, œuvre de l’artiste montréalais Jean-Pierre Busque, orne ce nouveau parc. Deux panneaux d’interprétation, réalisés par la Société historique de Bellechasse, présentent les fondateurs de la congrégation, Virginie Fournier et le Père Joseph-Onésime Brousseau, ainsi que l’historique de celle-ci. La directrice de la congrégation, Sœur Madeleine Fillion, a ajouté que ce parc se voulait à la fois un signe de fierté qui habitait la communauté religieuse en ce 125e anniversaire, ainsi qu’un legs pour les générations futures.

Soulignons que la réalisation de ce projet a nécessité un investissement totalisant 15 430 $ financés en grande partie par le biais du Fonds culturel de la MRC de Bellechasse (1 440 $), le Pacte rural de la MRC de Bellechasse (6 000 $) et la Congrégation NDPS (6 277 $), qui a financé la réalisation du monument en l’honneur de Sœur Virginie Fournier.

La municipalité de Saint-Damien a pour sa part assumé des travaux totalisant 21 881 $, qui ont été réalisés en régie.