Sections

Un bilan plus que positif pour le CISSS Chaudière-Appalaches


Publié le 7 septembre 2017

Le PDG du CISSS-CA, Daniel Paré

©Photo TC Media - Jean-François Fecteau

La direction du Centre intégré de Santé et Services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches trace un bilan plus que positif de l’année 2016-2017, marquée souligne-t-on par un accès facilité aux services de santé et une baisse marquée des listes d’attente sur l’ensemble du territoire.

Le directeur général du CSSS, Daniel Paré, s’est principalement réjoui du fait que 89,3 % des citoyens de Chaudière-Appalaches avaient accès à un médecin de famille, ce qui constitue le meilleur taux répertorié dans tout le Québec. Ce taux est de 92,7 % en Beauce, de 90,9 % dans Les Etchemins, ainsi que 87,6 % pour le secteur Alphonse-Desjardins comprenant Lévis, Bellechasse, Nouvelle-Beauce et Lotbinière.

Vingt nouveaux médecins spécialistes ont fait leur arrivée à l’Hôtel-Dieu de Lévis et sept médecins omnipraticiens ont amorcé leur pratique sur le territoire. Du côté de l’Hôpital de Saint-Georges, on dénombre l’arrivée de sept nouveaux médecins spécialistes et six médecins omnipraticiens.

M. Paré ajoute, par ailleurs, que des efforts soutenus avaient été déployés afin de diminuer sensiblement l’attente visant à obtenir une place en CHSLD. En date du 22 juillet dernier, seulement quatre personnes attendaient une admission en CHSLD en Beauce-Etchemins. Pour l’ensemble du secteur Alphonse-Desjardins, 26 personnes étaient en attente d’une place en CHSLD au 22 juillet dernier, contre 94 l’année précédente.

On souligne également que le nombre de signalements en protection de la jeunesse a également connu une baisse considérable dans Bellechasse, passant de 153 en 2015 à 128 en 2016.

Projets dans Les Etchemins

Du côté de la MRC des Etchemins, Daniel Paré rappelle que le rapatriement vers le CLSC de Lac-Etchemin des aides techniques (lits, marchettes, lève-personnes et autres) de Télé-Surveillance Santé Chaudière-Appalaches, entreprise basée à Lac-Etchemin, a permis de réduire les listes d’attente à zéro et de générer des économies significatives.

La résidence l’Horizon de Lac-Etchemin, qui accueille 18 personnes ayant un problème de santé mentale, avait fait l’objet d’importants travaux. Cette résidence, qui est la plus grande de Chaudière-Appalaches, offre des services de réadaptation intensive.

Autres investissements

Le chantier de 157 M$ du Centre régional intégré en cancérologie de l’Hôtel-Dieu de Lévis, qui se poursuivra jusqu’en 2018, permettra aux résidents de Chaudière-Appalaches, atteints de cancer, de profiter d’un centre d’excellence et de référence en oncologie et radiothérapie et, surtout, de ne plus avoir à se déplacer sur la rive nord pour obtenir des soins en la matière. En Beauce-Etchemins, les travaux visant à réunir l’unité mère-enfant et l’unité pédiatrique de l’Hôpital de Saint-Georges se poursuivront jusqu’à l’automne.

Parmi les autres investissements cités par la direction du CISSS, notons que plus d’un million de dollars a été consenti à la région afin de réduire l’attente et rehausser les services offerts aux personnes souffrant du trouble du spectre de l’autisme. Une somme de 427 600 $ sera également consacrée pour augmenter l’accès aux services psychosociaux et aux services de protection de la jeunesse.

Le CISSS, qui s’est doté d’une politique d’approvisionnement encourageant l’achat local et régional, donne de l’emploi à 459 personnes dans Les Etchemins, 1 767 en Beauce et 4 335 dans le secteur Alphonse-Desjardins.