Sections

De nouvelles voitures de police hybrides… et performantes?


Publié le 14 avril 2017

©Ford

Après avoir grandement amélioré l’économie d’essence de son F-150 et investi plus d’un milliard de dollars dans le start-up Argo AI, une compagnie de recherche sur les voitures autonomes, Ford poursuit sa route vers l’avenir de la conduite automobile. De plus, le constructeur américain a officiellement lancé lundi dernier son nouveau projet de véhicule de police hybride, une patrouille plus économe et plus performante… Vraiment?

Selon Ford, le nouveau projet pourrait réduire les coûts liés à la consommation d’essence de près de 4 000 $ par année par véhicule. Actuellement, les Police Interceptor, qui constituent près de 60% de la flotte automobile aux États-Unis, sont équipés de V6 de 3,7 litres. Ils sont évidemment bien puissants, mais également très ivrognes en carburant!

Fait intéressant, le constructeur américain a également ajouté que son nouveau modèle est approuvé selon les normes de poursuite policière en vigueur. Il est donc extrêmement résistant aux changements de direction rapides, aux accélérations ainsi qu’aux freinages soudains. Selon Ford, le Responder Hybrid Sedan est plus puissant qu’une voiture ordinaire. Lors d’une accélération, la voiture combine la puissance des deux moteurs.

Dans les prochaines années, Ford souhaite lancer son produit dans certaines grandes villes américaines telles que Los Angeles et New York. Puisque les patrouilles des grandes villes sont très souvent immobiles, un moteur hybride comme celui de ce projet à l’essai pourrait diminuer grandement l’empreinte écologique des services de police métropolitains.

Olivier Beaulieu