Sections

Nissan Navara : un groupe de consommateurs se plaint d’une faiblesse du châssis


Publié le 8 février 2017

©Facebook/Nissan Navara groupe « snapped chassis »

Nissan se bat présentement contre des accusations concernant la faiblesse du châssis de son Navara D40, une camionnette de style pick-up.

Selon un regroupement de consommateurs mécontents, le Navara D40 aurait une faiblesse créée par la rouille. Elle se trouve exactement entre la boîte du camion et sa cabine où une grande partie du chargement s’appuie. Un bon nombre de camionnettes se retrouvent complètement pliées en deux. Cet incident se produit lorsque le véhicule est en déplacement ou lorsque le camion est en phase de chargement.

Selon Nissan, le véhicule ne comporte aucun danger. Cette situation serait apparemment exceptionnelle et très rare. Le véhicule demeure sécuritaire tant et aussi longtemps qu’il subit les réparations usuelles suggérées par le concessionnaire. Le constructeur ne veut cependant donner aucun chiffre en lien avec les accidents et le coût des dommages. Il mentionne également qu’il demeure disponible à aider tous les propriétaires qui doivent faire face à ce problème. Selon leur communiqué, leur aide peut varier de simples conseils au paiement total du montant des réparations. De plus, si la garantie est échue, le constructeur ne se voit pas dans l’obligation de rembourser les pièces et les réparations.

Le Nissan Navara D40 a été construit entre 2004 et 2015. Il a connu quelques difficultés concernant la sécurité. La camionnette ne résistait apparemment pas bien aux impacts frontaux. Au cours des années 2008 et 2009, le constructeur automobile a rappelé plus de 130 000 véhicules seulement en Europe. Le système de déclenchement des coussins gonflables accusait un retard important lors d’accidents. Par la suite, Nissan a changé son système de déclenchement électronique lors des collisions. Or, des problèmes de châssis sont apparus depuis plusieurs années et ils semblent être majeurs.

Pour l’instant, ce ne sont que des cas isolés. Nous pouvons cependant supposer qu’un tel problème sera traité rapidement chez Nissan. Après tout, à quoi bon avoir un pick-up si on ne peut pas le charger en toute sécurité?

Olivier Beaulieu