Sections

Centraide remet près de 780 000 $ en Beauce-Etchemins


Publié le 13 juin 2017

Luc Provençal, Marianne Amar et Bruno Marchand ont dévoilé le montant investi par Centraide en Beauce-Etchemins.

©TC Media - Andréanne Huot

C’était jour de fête, le 13 juin dernier, alors que le président-directeur général de Centraide, Bruno Marchand, a annoncé que l’organisme remet 777 600 $ à 20 organismes de la Beauce et des Etchemins.

Comme chaque année, Centraide a redonné à la région plus d’argent qu’elle n’en a recueilli. En 2017, l’organisme a remis 88 860 $ de plus que l’an dernier, un signe que les besoins sont grands dans la région. «Il vaut mieux construire des ponts que des murs et de tendre les mains plutôt que de s’isoler», estime Bruno Marchand qui souhaite forger des liens dans les différentes communautés et voir l’entraide se développer entre tous.

La réalité et les conditions de vie sont différentes d’une MRC à l’autre, c’est pourquoi les organismes communautaires locaux sont si importants dans leur travail de proximité avec les différentes communautés. Ces derniers peuvent agir sur plusieurs enjeux, dont l’accessibilité limitée à des services de proximité pour les personnes qui vivent des situations de vulnérabilité. Par exemple, le revenu moyen dans la MRC Robert-Cliche est de 22 503 $ alors qu’il se situe à 29 257 $ en Nouvelle-Beauce. Le taux d’emploi varie aussi grandement d’une MRC à l’autre, soit 55 % dans Les Etchemins versus 68,5 % en Nouvelle-Beauce.

Centraide investi aujourd’hui dans des organismes communautaires dont la mission est de soutenir la réussite des jeunes, assurer les biens de base comme la nourriture et de briser l’isolement social.

Quant au maire de Beauceville où se tenait la conférence de presse, Luc Provençal, il a parlé de la solidarité et de l’entraide entre les gens. «Ces organisations permettent d’améliorer les conditions de vie des plus démunis tout en s’assurant qu’ils soient inclus dans la communauté afin de réduire les inégalités sociales et favoriser l’implication citoyenne», il ajouté.

Du côté de Marianne Amar, directrice de l’Association communautaire La Fontaine, elle mentionne qu’en plus d’améliorer l’autonomie et la qualité de vie de ses membres, les organismes, dont fait partie Centraide, font le pont entre la population qui veut donner et les organismes qui veulent répondre aux besoins. Selon elle, une personne ayant utilisé les services de différents organismes à un moment dans sa vie peut aussi se réaliser et redonner à la communauté à un autre point de sa vie.

Les dons reçus

- Moisson Beauce : 135 000 $

- Au Bercail : 90 000 $

- Ressource Le Berceau : 83 300 $

- Nouvel Essor : 53 000 $

- Assiettée Beauceronne 45 000 $

- Association d’entraide communautaire La Fontaine : 38 500 $

- Maison de la famille Beauce-Etchemin : 35 000 $

- Essentiel des Etchemins : 35 000 $

- Association des familles monoparentales et recomposées de la Chaudière : 31 000 $

- Association des personnes handicapées de la Chaudière : 26 500 $

- Parentaime, Maison de la Famille des Etchemins, 25 000 $

- Partage au masculin : 23 000 $

- Maison des jeunes l’Utopie : 22 800 $

- Maison de la famille Nouvelle-Beauce : 22 500 $

- Centre-Femme de Beauce : 22 000 $

- Murmure, groupe d’entraide de personnes ayant ou ayant eu un problème de santé mentale : 22 000 $

- Service d’entraide de Saint-Lambert-de-Lauzon : 20 000 $

- Club Parentaide Beauce-Centre : 18 000 $

- Association bénévole Beauce-Sartigan : 15 000 $

- Centre Ex-Equo : 15 000 $