Un film de cabane à sucre tourné à Armagh

Le court métrage «La partie» disponible via la Fabrique Culturelle


Publié le 21 mars 2017

Le court métrage «La partie» a été tourné à Armagh où l'auteur a accès à une érablière de type familial.

©Photo gracieuseté

CULTURE. Le cinéaste de Québec, Alexandre Isabelle, profite de la saison acéricole pour lancer un court métrage tourné à la cabane à sucre familiale, plus précisément à Armagh.

Son œuvre «La partie» a été couronnée gagnante du Prix du public de la plus récente édition du Festival de cinéma de la Ville de Québec et figure parmi les dix coups de cœur du Festival international du court métrage de Saguenay. Il est disponible gratuitement pour dix jours seulement sur le site de la Fabrique Culturelle. Le film raconte l’histoire de Bernard qui ne vit que pour prendre soin de Line, son amoureuse gravement malade. La partie de sucre organisée par leur fils le force alors à renouer avec l'ivresse du printemps.

Originaire de Lévis et habitant Limoilou, Alexandre Isabelle est professeur de philosophie au Cégep de Lévis-Lauzon. Issu d’une lignée de sucriers, le cinéaste vous convie à «licher la palette» en sa compagnie et comprendre comment le temps des sucres a inspiré son film.

Ce court métrage à saveur d’érable qui a été, entre autres, présenté à Québec, Montréal, Saguenay, Clermont-Ferrand (France) et Cork (Irlande) peut être vu jusqu’au 30 mars à l'adresse suivante: http://www.lafabriqueculturelle.tv/capsules/8354/la-partie-de-alexandre-isabelle