Sections

Toutes les 300 taures sont sauvées

Incendie à Saint-Henri


Publié le 10 août 2017

FAITS DIVERS. Aux alentours de 20h le 10 août, un brasier a rasé la vieille grange du 144 chemin de la Petite-Grillade à Saint-Henri.

Un voisin qui passait par là a d’abord vu de la fumée sortir d’un mur de la grange. Ne sachant pas trop quoi faire entre intervenir ou appeler les pompiers, il a finalement interpellé un joggeur dans les secondes qui ont suivi son étonnement.

Immédiatement après l’appel, de grosses flammes sont sorties du bâtiment, côté ouest. Il est alors parti à la course pour avertir les résidents de la maison blanche située à proximité. Plusieurs personnes ont alors pris l’initiative de faire sortir les bêtes. Le groupe a rapidement sorti les 300 taures de l’étable. Elles se trouvaient en stabulation libre (sans attache). «On a sorti les vaches en l’espace de deux minutes. La vieille grange s’est effondrée en moins de 15 minutes», a raconté Guillaume Leblond, le résident de la maison blanche.

La ferme appartient aux frères Michel et Gilles L’Heureux depuis 10 ans. La partie de la ferme qui a brûlé servait d’entreposage pour la paille et le foin; il n’y avait aucun animal à l’intérieur. Elle allait rejoindre une étable plus neuve, l’endroit où les taures se trouvaient. Heureusement, cette partie du bâtiment ne semble pas avoir été touchée. Les pompiers s’affairaient à vérifier sous la tôle qu’il ne restait plus de foyer d’incendie.

©Photo TC Media – Mizaël Bilodeau

Un peu plus tôt dans la même semaine, les propriétaires effectuaient des travaux, mais ils ne se trouvaient pas là où l’incendie a démarré.

«On se compte très chanceux. On a eu de l’aide. Il y a encore présentement des gens qui surveillent les vaches», a expliqué Gilles L’Heureux.

Aucun blessé n’est rapporté. Un pompier a été transporté dans un Centre hospitalier pour être soigné pour un malaise.

La fumée était visible à des lieux à la ronde.

Pour visionner la vidéo rendez-vous sur Beauce TV.