Délit de fuite mortel: la suite le 25 avril


Publié le 23 mars 2017

Michel Bélanger-Morin

©TC Media – Hubert Lapointe

Accusé de conduite dangereuse, de négligence criminelle et de délit de fuite causant la mort et des lésions corporelles, Michel Bélanger-Morin, 24 ans de Saint-Georges, aura son enquête sur remise en liberté le mardi 25 avril prochain.

La date a été déterminée le jeudi 23 mars dernier au Palais de Justice de Saint-Joseph.

Rappelons qu'il est soupçonné d'avoir fauché un piéton le lundi 20 mars à Saint-Georges et de ne pas s'être arrêté après l'accident, causant ainsi la mort de Gabriel St-Laurent, 52 ans de Saint-Georges, et des lésions corporelles à sa conjointe, Manon Brunelle.