Sections

Parc Safari: un appel à la prière qui dérange


Publié le 4 juillet 2017

La direction du Parc Safari rappelle aux internautes que les messages qui incitant à la haine qui sont publiés sur sa page Facebook ou sur son site Internet seront supprimés.

©TC Media - Archives

HEMMINGFORD - Le Parc Safari doit composer avec la publication de nombreux commentaires haineux et racistes sur sa page Facebook depuis la parution d'une vidéo YouTube dans laquelle on entend un appel à la prière lancé dans un porte-voix.

Ce message de 46 secondes s'adressait à un groupe de visiteurs musulmans qui occupaient un espace qu'ils avaient réservé pour la journée. Environ 950 personnes de la communauté musulmane avaient réservé un site dédié aux groupes le dimanche 2 juillet pour célébrer la fin du ramadan.

Ce que nous faisons, c'est la cohabitation de toutes les couleurs, les religions et les races. J'ai des employés qui parlent 12 langues et de toutes les confessions religieuses.

Jean-Pierre Ranger, propriétaire du Parc Safari

La vidéo a été filmée par une personne qui visitait le Parc Safari.

Jean-Pierre Ranger, propriétaire du Parc Safari.
TC Media - Archives

Pour le propriétaire du site, Jean-Pierre Ranger, les internautes montent l’événement en épingle. Il déplore les multiples commentaires haineux reçus par le Parc Safari sur sa page Facebook.

«Une dame est passée à 17 h au moment où une personne faisait un appel à la prière de 5 secondes, dit-il. Il y avait peut-être 150 personnes à ce sur le terrain en question à ce moment-là.»

Avertissement

Dans un message publié le 4 juillet sur la page Facebook du Parc Safari, la direction précise que le groupe a respecté toutes les normes de l'établissement qui permet aux groupes (par exemple, des familles ou des entreprises), d'apporter une chaîne stéréo, en autant que cela ne nuise pas aux autres visiteurs.

«Tous les normes et règlements ont été respectés par le groupe, peut-on lire dans ce message. Dans le cas contraire, le groupe, comme tous groupes ou visiteurs ne respectant pas les règles, aurait été expulsé du site.»

La direction invite les internautes à faire preuve de prudence dans leurs commentaires.

«Le Parc Safari n'acceptera aucun appel à la haine ou vocabulaire inapproprié sur nos réseaux sociaux, par téléphone ou sur son site», précise la direction de l'établissement.

Futur

M. Ranger précise que jamais une demande n’a été adressée au Parc Safari pour faire cet appel à la prière. «Est-ce que le Parc Safari favorise la tenue d'événements religieux?, questionne-t-il. Non. Qu'ils aient récité trois lignes de leur Je vous salue Marie, ça les regarde, tempère M. Ranger. C'est la première fois en 45 ans que ça arrive, mais on ne le permettra plus.»

Des mariages sont parfois célébrés au Parc Safari.
TC Media - Archives

M. Ranger rappelle que dans le passé, plusieurs mariages ont été célébrés au Parc Safari. «Il est même arrivé un mariage où c'est un éléphant qui a présenté la bague à la mariée», dit-il.