Sections

Des partenariats profitables pour 1000 Podiums

Courses à obstacles


Publié le 6 octobre 2017

Anne-Marie Hudon nous montre les supports à médailles conçus par son entreprise, 1000 Podiums, qui ont été réalisés spécialement pour les Championnats américain et mondial de course à obstacles.

©TC Media - Serge Lamontagne

Propriété d’Anne-Marie Hudon, l’entreprise 1000 Podiums de Saint-Benjamin continue de faire sa place sur la scène mondiale des courses à obstacles.

Spécialisée dans la fabrication de supports à médailles sur mesure et personnalisés en acier inoxydable, 1000 Podiums avait signé, l’an dernier, un premier partenariat avec le comité organisateur des Championnats mondiaux de courses à obstacles (OCR World Championships) qui avaient lieu à Blue Mountain, en Ontario.

Grâce à ce partenariat, qui a été reconduit en 2017, 1000 Podiums concevait et fabriquait des supports à médailles personnalisés, aux couleurs de la compétition, que les athlètes pouvaient commander à l’avance par Internet ou se procurer sur place.

Partenaire Bronze l’an passé, elle est devenue partenaire majeur cette année. «Cela va avec des coûts importants, mais j’ai décidé de me positionner dans ce marché, sachant bien qu’un compétiteur l’aurait fait à ma place», mentionne la jeune femme d’affaires qui aura le loisir de décider si elle commanditera ceux de 2018 et 2019 en Europe.

Elle-même une adepte de ce type de compétition, Mme Hudon était sur place l’an dernier et se rendra de nouveau en Ontario, du 13 au 15 octobre, afin d’y tenir un kiosque lui permettant de se faire connaître auprès des athlètes venant des quatre coins de la planète.

L’an dernier, elle s’était qualifiée pour les Mondiaux de la discipline, mais n’avait pas pris part à la compétition. Cette année, même si elle ne s’est pas qualifiée pour les épreuves officielles, elle prendra part à deux courses de catégorie «ouverte», soit une par équipe le dimanche matin et une autre pour la fondation Rêves d’enfants, en après-midi, qui réunira des dirigeants des entreprises partenaires de la compétition. «Je vais avoir deux médailles, pas juste le support», souligne-t-elle en riant.

Championnats américains

Au début du mois de septembre, Anne-Marie Hudon s’est rendue au Texas pour la première édition du Championnat américain de courses à obstacles, pour lesquels elle avait aussi signé une entente de partenariat.

Tout comme pour les Mondiaux, les athlètes pouvaient commander à l’avance un support à médailles personnalisé, identifié à leur nom et état de résidence, ainsi qu’aux couleurs de l’événement. Cette première visite en sol américain s’est avérée une expérience particulière pour la travailleuse autonome de 32 ans.

«J’ai passé six jours là-bas et tout s’est bien déroulé, même si l’événement avait lieu une semaine après le passage de l’ouragan Harvey. Le transport du matériel a été plus compliqué que prévu et il a fallu que j’apporte tout mon inventaire dans cinq valises de 80 livres chacune, ce que les douaniers américains n’ont pas vraiment aimé au départ», souligne-t-elle en ajoutant que d’autres ententes de partenariat pour les États-Unis ont émergé de cette compétition.

Toujours dans le cadre de ce championnat américain, Mme Hudon a commandité l’épreuve de 13-17 ans. À cet égard, elle a conçu des plaques-souvenirs en bois pour les garçons et filles qui atteignaient le podium de leurs catégories respectives. Ces plaques, qui peuvent être transformées en porte-médaille, seront également offertes lors des Championnats du monde du week-end prochain.

Partenaire par accident

Anne-Marie Hudon souligne qu’elle est devenue partenaire des championnats du monde, «un peu par accident», l’an dernier. «Je m’étais qualifiée pour la compétition à titre de coureuse, mais je leur ai dit que j’avais des produits intéressants pour eux. Je leur ai demandé si je pouvais apporter mon kiosque, mais lorsqu’ils ont vu mes supports à médailles, ils m’ont plutôt demandé si je pouvais créer des produits officiels aux couleurs du championnat», indique Mme Hudon.

Si elle le souhaite, elle pourra également être partenaire pour les Mondiaux de 2018 et 2019 qui auront lieu en Europe, dans un lieu qui demeure à préciser, ce droit lui étant réservé en priorité.

Du côté canadien, Anne-Marie Hudon entend consacrer le gros de ses efforts sur les courses à obstacles de niveau national et les courses 100 % féminines, où se trouve le gros de sa clientèle. Cela sans oublier les équipes et fédérations sportives ainsi que les compétitions de cheerleading qui représentent également une part importante de sa clientèle.

1000 Podiums, qui célèbrera ses deux années de fondation en novembre, caresse espère lancer aussi lancer de nouveaux produits d’ici la fin de l’année, surtout en ce qui a trait aux trophées.