L’homme fort de Bellechasse

31e Défi sportif Altergo 2014


Publié le 29 avril 2014

SPORT ¬ Dans Bellechasse, il est l’homme fort de son village nommé Honfleur. C’est avec un ton rieur que Marc-Antoine Goupil montre son biceps à la photographe quelques minutes avant le lancer du poids. Le participant du Défi sportif Altergo a plusieurs épreuves à son programme cette semaine, en plus de l’athlétisme. Avec l'école Madeleine-Bergeron, il est également inscrit au Boccia. Deux disciplines représentant bien sa personnalité, selon l’une de ses entraîneures, Suzanne Turcotte.

«C’est un gars d’action. À la boccia, il est plus posé et concentré. Et en même temps, il a besoin de bouger. La course va chercher la seconde facette pour compléter les deux côtés givrés et sucrés», explique Mme Turcotte avec humour.

L’élève de l’école Madeleine-Bergeron dans Sainte-Foy en est à son troisième Défi sportif. Cette fois-ci cependant, l’athlétisme s’est ajouté à la suite d’ateliers tenus à l’établissement scolaire. «Une enseignante avait vu qu’il avait une tendance à rouler vite dans les corridors. On y est allé avec les forces des jeunes», souligne Mme Turcotte.

Le jeune homme, âgé de 15 ans, a une déficience motrice liée à une malformation au cerveau. Sa mère Francine Labbé se doutait de quelques choses lorsqu’à un an, elle a constaté la rigidité des membres de son garçon. «On s’attend que vers un an, il se lève. À trois ans, on a eu le diagnostic. On a cheminé et réévalué nos espérances», se souvient-elle. La réadaptation et des opérations ont été nécessaires à plusieurs reprises afin de lui permettre de marcher. Grâce aux soins, Marc-Antoine Goupil conserve sa motricité et peut se déplacer en marchette. Et c’est tout sourire que le principal intéressé a franchi le fil d’arrivée lors de la course 50 m en fauteuil. Il conservera un souvenir de sa journée: une médaille de bronze.

Des projets en boccia

Marc-Antoine Goupil est membre du club Lion Québec de Duberger-Les Saules. D’ailleurs, il participera au Tournoi Lion Boccia Québec les 17 et 18 mai à la Polyvalente L'Ancienne-Lorette. Par la suite, il espère faire partie de l’équipe Chaudière-Appalaches pour les prochains Jeux du Québec. Ce printemps, le jeune garçon a réussi à se préqualifier pour sa région. Il n’a pas pu participer à la dernière Finale provinciale au Saguenay en raison d’une opération au fémur.

Le Défi sportif en bref

31e Défi sportif Altergo

7 jours de compétitions

plus de 5200 athlètes handicapés d’élite ou de la relève