Sections

34e Défi sportif AlterGo: se démarquer en vue des Jeux de Pyeongchang

Publié le 1 mai 2017

Le 34e Défi sportif AlterGo a présenté des compétitions de hockey sur luge en vue des Jeux paralympiques de PyeongChang en 2018.

©Graciseuté Défi Sportif AlterGo / Alain Rakotomanana

Le C sur son chandail en est la preuve, Antoine Lehoux était vraiment un pilier pour l’équipe canadienne de développement cette semaine au Défi sportif AlterGo. Le Québécois a participé à deux tournois au sein de la formation principale d’Hockey Canada cette saison et espère renouveler l’expérience l’an prochain en vue des Jeux paralympiques de Pyeongchang.

La première étape avant de penser s’envoler pour la Corée est de refaire sa place dans la formation au début de la campagne 2017-2018.

« J’étais dans l’alignement cette année, alors j’ai de bonnes chances, mais ils refont l’équipe chaque année. Il va falloir que je me batte pour ma place comme tout le monde au camp de sélection l’an prochain. Je suis confiant par contre », a expliqué le joueur originaire de Thetford Mines.

Selon lui, l’équipe nationale de développement est comme le club-école d’une concession de la ligue nationale. En se démarquant dans ses rangs, les joueurs ont de bonnes chances de rejoindre ceux de la première équipe.

Lehoux a certainement impressionné ses entraîneurs durant le camp d’entraînement qui a précédé le tournoi du Défi sportif AlterGo, car il s’est vu attribuer le titre de capitaine de la jeune formation.

« Je suis vraiment fier d’avoir été nommé capitaine, surtout au Québec. Je suis heureux que mes coachs m’aient fait confiance pour ça. Je ne suis pas un gars très vocal, mais j’aide les autres par l’exemple et par ce que je dégage », a affirmé l’athlète qui a perdu sa jambe droite dans un tragique accident d’autocar survenu en 2012.

La saison 2016-2017 a été mémorable pour le joueur qui a été sélectionné pour la toute première fois dans l’alignement de l’équipe nationale. Même après quelques mois, ses yeux brillent toujours quand il se remémore le moment où il a appris la nouvelle.

« C’est sur que c’était un sentiment de fierté incroyable. C’était mon troisième camp de sélection et je savais que j’avais ce qu’il fallait. Je m’attendais à être choisi, mais je n’ai pu retenir l’émotion quand je l’ai su », a-t-il raconté.

Les joueurs de curling québécois en bronze

Lui aussi les yeux rivés sur Pyeongchang, Carl Marquis a aidé ses coéquipiers du Québec à décrocher la médaille de bronze du Championnat canadien de curling dimanche.

« En finissant dans le top-3, nous sommes dans le bassin d’athlètes où seront choisis les membres de l’équipe nationale 2017-2018. C’est donc toujours possible de rêver aux Jeux de Pyeongchang », a indiqué Marquis.

Les joueurs représentant la province hôte n’ont pas eu une semaine facile. Ils ont dû composer avec l’absence de Johanne Mathieu, aux prises avec des problèmes de santé. Malgré une rencontre difficile en demi-finale, ils ont su se relever les manches et remporter le duel pour le bronze.

À propos du Défi sportif AlterGo

Unique au monde, le Défi sportif AlterGo est le plus grand événement multisport annuel au Canada. Du 24 au 30 avril 2017, la 34e édition rassemblera quelque 6 700 athlètes handicapés de l’élite et de la relève. Une occasion de vivre une expérience hors du commun en découvrant gratuitement des compétitions de sports adaptés de haut calibre et en rencontrant des athlètes du monde entier.

(Source: Défi sportif AlterGo)