Football scolaire : l'Esscouade de Saint-Charles en finale


Publié le 30 octobre 2013
Les joueurs de l'Esscouade de l'école secondaire Saint-Charles tenteront, ce dimanche, de remporter la finale de la catégorie « juvénile mineur », au sein de l'ARSEQ.
Courtoisie

Après avoir subi les affres de la défaite, l'an dernier, en grande finale du circuit régional de football scolaire de l'ARSEQ, la formation juvénile de l'Esscouade de Saint-Charles sera à nouveau de la finale, ce dimanche 3 novembre à compter de midi.

Champions de la saison régulière de la nouvelle section « juvénile mineur », qui comprend les jeunes joueurs de deuxième cycle, mais exclut les «doubleurs» de 5e secondaire, les Bellechassois ont présenté une fiche parfaite de sept gains en autant de rencontres.

Lors de la demi-finale, présentée le samedi 26 octobre, les hommes de l'entraineur-chef Marc-André Poitras ont écrasé l'école secondaire de Charlesbourg au compte de 62-0.

Ce dimanche, ils affronteront l'école Saint-Charles-Garnier de Québec, équipe ayant terminé au 3e rang du circuit et qui, de l'avis même du «coach», leur a donné le plus de difficultés cette saison. Les deux équipes se sont affrontées à deux reprises cet automne, Saint-Charles signant des gains de 27-16 et de 52-21!

Soulignons que l'école Saint-Charles-Garnier a vaincu le Collège de Lévis, deuxième au classement général, au cours du dernier weekend.

Advenant une victoire contre Saint-Charles-Garnier ce weekend, les joueurs de l'Esscouade disputeront une rencontre supplémentaire contre les champions de la région du Lac-Saint-Louis, le dimanche 17 novembre prochain. Cette rencontre supplémentaire s'est ajouté cette saison, l'ARSEQ ayant décidé de créer ces affrontements inter-régionaux à la grandeur de la province.

Marc-André Poitras tient à saluer la contribution de tous les joueurs de la formation 2013, notamment les leaders que sont le quart arrière Étienne Picard, le porteur de ballon Antoine Dumas de Saint-Charles, qui a enregistré une trentaine de touchés par la course, la passe et les retours de bottés, ainsi que Jordan Cameron de La Durantaye, pilier de la défensive bellechassoise.

Plus difficile pour les Lynx

Habituée de dominer le circuit régional de l'ARSEQ, la concession des Lynx de Saint-Anselme a connu une saison plus difficile, en 2013. Absents de la catégorie juvénile, les Lynx évoluaient chez les cadets. Privé de plusieurs joueurs, dont quelques-uns en raison d'abandons, la formation anselmoise s'est inclinée en quarts de finales de son groupe, le weekend dernier.