Jonathan Breton-Robert choisit le Rouge & Or


Publié le 10 décembre 2015
Jonathan Breton-Robert, à l’extrême droite, accompagné de son frère jumeau Vincent ainsi que de ses parents, Caroline Breton et Alain Robert.
Photo gracieuseté

FOOTBALL. Un footballeur bellechassois s’alignera avec le Rouge & Or de l’Université Laval à compter de la saison 2016-2017.

Jonathan Breton-Robert, qui était receveur de passes et retournait les bottés pour les Faucons du Cégep Lévis-Lauzon au cours des trois dernières saisons, joindra la troupe de l’entraîneur-chef Glen Constantin en janvier prochain, lui qui amorcera un baccalauréat en enseignement de l’éducation physique et à la santé.

Le résident de Saint-Anselme, qui a visité les installations du Rouge & Or avec les membres de sa famille lundi, a rapidement fait part de sa décision de se joindre à l’équipe qu’il adule depuis qu’il joue au football. «J’ai beaucoup apprécié ma visite et je suis très content que tout cela soit réglé. Je me retrouve au sein d’une formation gagnante qui possède une solide équipe d’entraîneurs. J’ai déjà hâte à la prochaine saison», mentionne l’étudiant de 19 ans qui complètera son stage collégial en sciences humaines à Lévis-Lauzon dans une semaine.

Les dirigeants du Rouge & Or auraient mentionné à Breton-Robert qu'il aurait l’occasion de lutter pour un poste régulier dès cette année, que ce soit comme receveur de passes ou spécialiste des retours de bottés. «Je ne prends rien pour acquis. J’entends me donner à 100 % aux entraînements afin de faire ma place», prend-il le soin d’ajouter.

Joueur étoile

Élu sur l’équipe d’étoiles en Division 1 du circuit collégial avec les Faucons, Jonathan Breton-Robert a présenté d’excellentes statistiques en 2015. Il a capté 59 passes, récoltant pour 708 verges (moyenne de 12 verges par attraper) et inscrivant trois touchés, soit deux par la voie des airs et un au sol. Sur les unités spéciales, il a accumulé 485 verges lors de retours de bottés, ajoutant un autre majeur à sa fiche.

Les jumeaux séparés

Jonathan et son frère jumeau Vincent, qui jouent ensemble depuis la 6e année, seront séparés pour la première fois sur un terrain de football. Le porteur de ballons a décidé de prendre une session sabbatique et entend retourner sur les bancs d’école en septembre 2016. C’est à ce moment qu’il décidera s’il poursuit sa carrière universitaire ou non.