Sections

Les jumeaux Breton-Robert de nouveau réunis

Avec le Rouge & Or


Publié le 29 août 2017

Jonathan et Vincent Breton-Robert portent les couleurs du Rouge & Or de l’Université Laval.

©Gracieuseté

Le porteur de ballon Vincent Breton-Robert de Saint-Anselme a rejoint son frère Jonathan avec le Rouge & Or de l’Université Laval, au cours des dernières semaines.

Les jumeaux Breton-Robert sont de nouveau réunis sur un terrain de football, et ce, après que Vincent ait pris une année sabbatique l’an dernier. Les deux frangins ont commencé à pratiquer ce sport ensemble avec les Lynx de l’école de secondaire de Saint-Anselme, avant d’évoluer avec les Faucons du Cégep Lévis-Lauzon, d’où ils ont gradué au terme de la saison 2015-2016.

«Ça me fait beaucoup de bien de recommencer à jouer. J’aime le football et je dois avouer que je me suis ennuyé de mon sport», souligne le porteur de ballon qui a renoué avec l’action à l’ouverture du camp d’entraînement, il y a quelques semaines.

Vincent reconnaît qu’une période d’adaptation a été nécessaire, question entre autres de s’habituer à la rapidité d’exécution du jeu universitaire et à la grandeur du terrain. Il a pris part au match présaison contre les Ravens de l’Université Carleton il y a deux semaines, mais n’était pas en uniforme pour le match inaugural remporté 40 à 5 par le Rouge & Or contre le Vert & Or de l’Université de Sherbrooke, le samedi 26 août.

«Je sais que je ne serai pas régulier cette année, car je dois faire mes preuves. Nous avons toutefois la chance de pratiquer chaque jour depuis le début du mois d’août et j’entends mettre les efforts nécessaires, aux entraînements, pour faire ma place au sein de l’équipe. J’ai la chance de pratiquer régulièrement avec Jonathan et c’est agréable, car on s’entend bien et on se complète à merveille», signale l’étudiant en enseignement des mathématiques au secondaire.

Jonathan parmi les réguliers

Jonathan Breton-Robert, qui évolue au poste de receveur de passes, se réjouit de l’arrivée de son frère au sein du Rouge & Or. «C’est bien le fun qu’il soit avec l’équipe et surtout de pouvoir à nouveau jouer ensemble», précise-t-il.

Après ses exploits de la afin de la saison dernière, surtout contre les Carabins de Montréal en finale de la Coupe Dunsmore, Jonathan a décroché un poste régulier avec le Rouge & Or cette année. Lors du match inaugural, il a participé au festival offensif de son équipe avec cinq attrapés et 81 verges amassées par la voie des airs. Il a aussi retourné quelques bottés de dégagement en deuxième demie.

Vincent et Jonathan sont d’avis que le Rouge & Or possède encore une fois une solide équipe et saura pour batailler pour une 10e Coupe Vanier, une deuxième pour Jonathan et une première pour son frère.