Sections

Hockey: Saint-Charles joindra la ligue Côte-du-Sud


Publié le 17 juillet 2017

Les Éperviers de Saint-Charles les rangs de la Ligue de hockey Côte-du-Sud, après avoir évolué au sein de la LHBBF au cours des dernières années.

©photo TC Media - Éric Gourde

HOCKEY. Les Éperviers de Bellechasse évolueront dans la Ligue de hockey Côte-du-Sud (LHCS) la saison prochaine, les autorités de ce circuit ayant accepté la candidature de l'équipe après quelques négociations.

La formation avait annoncé il y a quelques semaines son intention de quitter les rangs de la Ligue Beauce-Bellechasse-Frontenac (LHBBF) pour y rejoindre le Plastique Moore de Saint-Damien a indiqué l'un des membres de la direction de l'équipe, Pierre-Alexandre Gagnon. «On souhaitait présenter un produit plus local et se rapprocher de certains marchés. Le calibre de la LHBBF est devenu très élevé et quelques joueurs locaux se dirigent vers la Ligue Appalaches plutôt que de jouer sénior. L'avantage sera de développer des rivalités naturelles avec Montmagny et Saint-Damien, à 20-25 minutes de routes.»

Le territoire souhaité par les Éperviers de Saint-Charles, nouvelle appellation de l'équipe, sera composé de Saint-Charles, Saint-Henri, Saint-Michel et Saint-Gervais. Certaines organisations ont toutefois été réticentes à accepter la franchise de Saint-Charles au sein du circuit. Le territoire visé par les Éperviers regorge de talent. Un heureux problème, mais un problème explique M. Gagnon.

Stéphane Goulet se joint à l'organisation

Le bureau de direction de l'équipe pourra compter sur le hockeyeur Stéphane Goulet à la fois comme dirigeant et hockeyeur. Le cas de l'athlète de Saint-Gervais faisait partie de ceux qui devaient  être discutés par les dirigeants du circuit puisque celui-ci a évolué dans la Ligue nord-américaine au cours des dernières années. «Plusieurs joueurs de Lévis ne pourront plus évoluer avec nous. Saint-Damien voyait d'un bon œil notre arrivée et ont milité pour notre venue au sein de la ligue», selon M. Gagnon dont l'organisation rejoint, outre le Plastique Moore, les formations de Sainte-Marie, Montmagny, Saint-Jean Port-Joli, La Pocatière, Saint-Pascal et Trois-Pistoles.