Émilie Beaulieu et Pier-Olivier Julien en tête de Chaudière-Appalaches

Jeux du Québec


Publié le 24 février 2017

Émilie Beaulieu défiera ses adversaires dans les compétitions de fleuret.

©Gracieuseté

COMPÉTITION. L’escrimeuse de Lévis, Émilie Beaulieu, et le gymnaste d’Issoudun, Pier-Olivier Julien, porteront conjointement les couleurs de Chaudière-Appalaches, ce soir, lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux du Québec à Alma.

Ils mèneront les 91 athlètes de la région au premier bloc de cette 52e finale. «Je suis content de porter le drapeau avec une autre athlète de la région et qu’on soit deux à partager cet honneur. C’est rassurant», a fait savoir Pier-Olivier.

Sa coéquipière en sera à sa troisième participation aux Jeux du Québec. Elle avait récolté l’argent à Drummondville, en 2015, dans la compétition de fleuret en équipe, sa spécialité. L’athlète issue d’une riche lignée d’escrimeurs a aussi fait trois apparitions au Circuit des jeunes du Québec. Lors de sa première participation au Circuit AAA, Émilie Beaulieu a décroché la médaille d’argent.

Pier-Olivier Julien, d’Issoudun, défendra les couleurs de Chaudière-Appalaches en gymnastique.
Gracieuseté

De son côté, Pier-Olivier Julien fraye avec les meilleurs gymnastes au pays depuis l’an dernier, quand il a fait sa place au sein de l’équipe canadienne. Il a participé, lui aussi, trois fois aux Jeux du Québec, récoltant une médaille de bronze lors de la Finale des Jeux du Québec de Drummondville. Il s’est aussi présenté trois fois aux Championnats de l’Est et à deux reprises aux Championnats canadiens.

La délégation de Chaudière-Appalaches veut maintenir sa place parmi les 10 meilleurs au Québec. Lors de la dernière finale des jeux d’hiver, elle avait récolté 27 médailles, prenant le 10e rang au classement général.

La chef de la cohorte régionale, Sabrina Bilodeau, souhaite aussi mettre la main sur quelques bannières d’esprit sportif, bannières décernées par la fédération provinciale de chaque sport.