Le 31e tournoi de balle molle familiale de Lac-Etchemin connaît un franc succès

Par Andre Poulin

Favorisé par la journée radieuse du samedi 1 août, une des rares de l’été, le 31e Festival familial de Lac-Etchemin a connu son habituel succès avec la participation des 31 équipes en classe familiale, parentale et commerciale A et B ainsi que des bars, qui ont drainé leur lot de sympathisants au cours de la fin de semaine.

Ce fut particulièrement vrai samedi en soirée alors que plusieurs centaines de personnes ont assisté au tournoi de coups de circuit qui a été gagné par Luc Colgan et au feu d’artifice, qui s’est révélé être, selon le président du tournoi, Benoît Leclerc, le plus spectaculaire présenté lors des tournois de balle familiale. «On le doit à la généreuse commandite de Promutuel Beauce-Etchemins» a-t-il tenu à préciser.

Au terme du tournoi, les équipes gagnantes sont en classe commerciale B: Baldor Maska, qui a défait en finale l’équipe de Kerry Québec 13 à 9 et en classe Parenté B: l’équipe d’Hélène Gourde, qui a battu celle de Jessy Colgan 9 à 4. En classe familiale B, les Lessard ont pris la mesure des Oeullet 14 à 11, les joueurs du Bunker en ont fait autant sur celle du Bar Chez Coley de Saint-Prosper au compte de 15 à 7 et en classe commerciale A, les porte-couleurs du Métro Lac-Etchemin ont battu ceux de la Commission scolaire 6 à 5.

Enfin, en classe parenté A au terme d’une partie chaudement disputée, qui s’est soldée par un compte égal de 12 à 12, l’équipe de Philippe Pouliot a défait celle de Steve Roy en prolongation au compte de 15 à 13 et en classe familiale A, les Deblois ont défait les Bouchard 7 à 4.

Avenir incertain

L’avenir de ce populaire événement à caractère familial avec sa journée dédiée aux enfants durant laquelle des jeux gonflables sont mis à leur disposition, des surprises préparées à leur intention et un feu d’artifice présenté en soirée pourrait-il être compromis? Sa vouloir être alarmiste, son actuel président Benoît Leclerc, qui est impliqué dans cet événement depuis sa création, croit que cela pourrait être malheureusement le cas. «Le comité organisateur du tournoi 2004 dénombrait trois autres personnes outre moi Philippe Pouliot, son trésorier, Éric Roberge, son secrétaire et Martin Deblois, directeur. Heureusement des bénévoles Catherine Oeullet, Normand Poulin, Steve Roy, Pierre Panneton et Paul Lachance nous ont aidés, mais il en demeure pas mois qu’un conseil d’administration de quatre personnes, c’est trop peu pour assurer la pérennité à long terme du tournoi de balle familiale» de soutenir Benoît Leclerc, le président du tournoi 2009. Ce dernier conclut en disant espérer que des volontaires se manifestent au cours des prochains mois pour travailler à l’organisation d’un 32e tournoi.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des