Les Championnats du monde de traîneau à chiens de la rivière Daaquam s’accommodent des froids sibériens

Par Andre Poulin

Les Championnats du monde de traîneaux à chiens, qui ont été disputés du 16 au 25 janvier 2009 à partir des municipalités de Lac-Etchemin, Saint-Camille-de-Lellis, Saint-Fabien et Saint-Just-de-Bretenières sous la coordination du centre névralgique des opérations installé à la pourvoirie Daaquam à Saint-Just-de-Bretenières se sont déroulés sans perturbations majeures malgré les froids sib.riens qui iont sévi au cours de ces neuf jours de compétition.

Organisés pour une 1re fois dans l’Est de l’Amérique du Nord, ces Championnats ont regroupé 300 équipes qui ont participé à l’un ou l’autre des 34 épreuves, inscrites à la programmation de cet événement. Pour mener à bien le déroulement de ces nombreuses courses, 250 se sont impliqués dans le déroulement des 542 courses, qui ont eu cours sur 346 kilomètres de sentiers au cours des 9 jours d’épreuves des Championnats. En raison de procédures administratives, 3 pays sur les 18 inscrits ont toutefois dû déclarés forfaits à la dernière minute, ce qui a ramené à 15 le nombre de pays représentés à ces Championnats du monde, qui doit cette importante participation à la fois au substantiel montant de 40 000$ en bourses attribuées aux gagnants ainsi qu’aux 15 0000 $ d’aide financière accordée aux coureurs étrangers.

Malgré les températures record de -35ºC vécues à plusieurs reprises au cours des Champuinnats, aucune compétition n’a été annulée et seulement 4 départs de courses ont dû être retardés en raison des risques d’engelures et de problèmes respiratoires jugés trop élevés par les officiels de la Fédération internationale de traîneaux à chiens. Aux dires des coureurs, dont le double champion du monde allemand Rudi Ropertz, la qualité des sentiers s’est avérée excellente et le décor du Parc régional des Appalaches composé de forêts boréales, de tourbières, lacs et rivières fabuleux.

Parallèlement aux épreuves sportives proprement dites, différents spectacles et activités étaient aussi proposés par les Championnat du monde de traîneau à chien dont les spectacles de Bruno Gendron, du Cirque Payasos et du magicien professionnel Nicolas Gignac. Structures de jeux gonflables, une visite de tee-pee, des promenades en traîneau à chiens, ainsi que des activités de raquettes et de patinage étaient ainsi proposées aux jeunes visiteurs et aux élèves des écoles de la région. 500 d’entre-eux en provenance des écoles primaires de Saint-Fabien, Sainte-Lucie, Saint-Raphaël et de la polyvalente des Appalaches, ont répondu à l’invitation de l’organisme promoteur de l’événement, la Corporation de développement de la Rivière Daaquam.

Un tel succès n’aurait évidemment été possible sans l’implication de nombreux commanditaires. Il s’agit de la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches pour son implication à titre de partenaire Or de l’événement, ainsi que Tourisme Chaudière-Appalaches, la Municipalité de Saint-Just-de-Bretenières, Tourisme Québec, Desjardins, Hydro-Québec, Villégiature et Pourvoirie Daaquam, le CLD et la MRC de Montmagny, les Confections Lamartine, Chukka Caribbean Adventures et West Jet, qui ont contribué au financement du budget de 250 000 $ global de l’événement.

Les résultats

Ces championnats ont été dominés par les Norvégiens qui ont remporté 8 des 19 titres en jeu,. Les Américains en ont pour la part remporté 4, suivi de Canadiens, qui en ont remporté trois et des Allemands, qui en ont dénombré deux. Les porte-couleurs de la France et de la Finlande n’ont pour leur part remporté qu’un titre de champion. Anny Malo dans la catégorie Mi-distance 40 kilomètres, Kati Dagenais dans la catégorie Sprint 12 kilomètres – 6 chiens et Janvier Beaudoin dans la catégorie Mi-distance 54 kilomètres sont les récipendaires des trois titres deChampion du monde remportés par les coureurs québécois. Tous les résultats de courses peuvent être consultés au www.daaquam2009.com.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des