Un plus pour la sécurité des quadistes, cyclistes et motoneigistes de la région

Par ludovic_cote

À l’initiative du Club Motoneige Bellechasse, une dizaine de municipalités et d’organisations ont contribué à l’achat d’un traîneau d’évacuation médicale; opéré par les pompiers d’Armagh, il servira à secourir les cyclistes, motoneigistes et quadistes lors d’accidents, et ce, dans un rayon d’une trentaine de kilomètres autour de la municipalité.

Le président du Club Motoneige Bellechasse, Claude Desnoyers, a procédé le 29 mars dernier à l’inauguration de cet équipement de grande qualité acquis en décembre 2009, qui profite à une dizaine de municipalités. Ce traîneau utilisable à l’année comprend une suspension indépendante sur skis, une suspension indépendante sur roues, une attache universelle ainsi qu’un équipement d’urgence complet (planche dorsale, matelas stabilisateur, collet cervical, trousse de premiers soins, etc.).

Son acquisition a nécessité un investissement de 7 500 $, assumé par plusieurs partenaires, à savoir les municipalités d’Armagh, Saint-Philémon, Saint-Nérée, Saint-Damien et Sainte-Euphémie, la députée de Bellechasse et ministre des Services gouvernementaux, Dominique Vien, Promutuel Bellechasse-Lévis, les Caisses Desjardins des Monts de Bellechasse et des Seigneuries de Bellechasse, la Fédération québécoise des clubs quad, la Fédération des clubs de motoneigistes du Québec et le Club Motoneige Bellechasse.

Comme l’a mentionné le chef pompier d’Armagh, Christian Théberge, qui est également ambulancier, un protocole a été établi avec la Centrale d’appels d’urgence Chaudière-Appalaches (CAUCA) qui, lorsqu’elle reçoit un appel d’urgence d’un cycliste, quadiste ou motoneigiste situé dans le rayon d’une trentaine de kilomètres autour d’Armagh, contacte directement les pompiers de la municipalité pour qu’ils effectuent l’évacuation d’urgence avec le traîneau.

Des protocoles semblables ont également été établis à Sainte-Claire, Saint-Léon et Saint-Vallier (seulement l’hiver) afin d’assurer la sécurité d’une partie des motoneigistes, cyclistes et quadistes circulant dans Bellechasse.

Par ailleurs, le Club Motoneige Bellechasse possède deux autres traîneaux d’évacuation médicale, situés à Saint-Gervais et Saint-Vallier, qu’il souhaite donner à ces municipalités afin que celles-ci, à l’exemple d’Armagh, assurent la protection de leurs citoyens en mettant en place un protocole avec CAUCA. M. Desnoyers a mentionné que des négociations à cet effet se feront au cours de l’été.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires