Le Groupement forestier de Bellechasse-Lévis réclame le rétablissement des budgets d’aménagement

Par Andre Poulin

Dans une résolution sanctionnée à l’unanimité par les quelque 250 personnes présentes à son assemblée générale, du jeudi 17 juin dernier, le Groupe forestier de Bellechasse-Lévis (GFBL) réclame du gouvernement du Québec qu’il rétablisse les subventions au programme d’aide à la forêt privée au niveau de 2009, comme il s’y était engagé.

«Alors qu’en 2009, le gouvernement du Québec annonçait qu’une entente fédérale-provinciale lui permettait de majorer de 30 % ( 300 000 $ dans le cas du Groupement forestier de Bellechasse-Lévis) le budget alloué au programme d’aménagement en forêt privée pour les années 2009 et 2009, ce dernier revenait récemment sur ses engagements et annonçait une coupure de 20 % ( 200 000 $ dans le cas du GFBL)», expliquait alors Raynald Pouliot, le D.G. du Groupement forestier.

«Cette coupe oblige le GFBL à couper quatre postes d’ouvriers sylvicoles et une réduction des travaux sylvicoles prévus chez ses membres» poursuit M.Pouliot, dont l’organisation réclame de Québec qu’il maintienne l’aide financière accordée en 2009 pour l’année 2010 dans les différents programmes forestiers et de convenir avec les partenaires de la forêt privée d’un programme d’aide de 5 ans qui permettra de développer le potentiel forestier de la région, de stabiliser sa main-d’œuvre et d’assurer le développement des entreprises d’aménagement forestier

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des