Une importante page d’histoire se tourne à Saint-Damien

Par ludovic_cote
Une importante page d’histoire se tourne à Saint-Damien
Le premier vice-président aux investissements du Fonds de solidarité FTQ

L’association de 71 ans entre la famille Métivier et la société IPL Inc. a officiellement pris fin lundi dernier, alors que les frères Rémi, Clément et Julien Métivier ont concrétisé la vente de l’entreprise, fondée par leur père Joseph-Émile Métivier, à Novacap Industries et au Fonds de solidarité FTQ.

«La famille Métivier a investi beaucoup dans le développement de cette entreprise et nous sommes très fiers du succès qu’elle a connu depuis sa fondation en 1939. Le moment était venu pour nous de vendre l’entreprise», a souligné Julien Métivier, jusqu’à tout récemment président du conseil d’IPL Inc., au cours d’une conférence qui s’est tenue dans les locaux de l’entreprise à Saint-Damien.

Celui-ci a ajouté que ses frères et lui étaient «très heureux que ce soit le consortium Novacap Industries et le Fonds de solidarité FTQ qui en fasse l’acquisition car ces deux fonds québécois ont à coeur la création d’emplois et le développement des entreprises québécoises et nous sommes confiants qu’ils sauront poursuivre l’expansion d’IPL». Aux dires de M. Métivier, les employés d’IPL ont accueilli de façon très positive l’annonce.

Novacap Industries et le Fonds de solidarité FTQ investissement respectivement 32,5 M$ et 37,5 M$ pour faire l’acquisition de l’entreprise, qui emploie à l’heure actuelle quelque 900 personnes et fabrique au-delà de 400 produits différents dans ses usines de Saint-Damien, Saint-Lazare, Lawrenceville et Edmunston.

Doubler le chiffre d’affaires en 5 ans

La concrétisation de la vente d’IPL s’est déroulée en présence du premier vice-président aux investissements du Fonds de solidarité FTQ, Gaétan Morin, du président et associé directeur de Novacap Industries, Jacques Foisy, ainsi que De Michel Côté, associé principal de Novacap, qui assurera la présidence par intérim d’IPL, en remplacement de Serge Bragdon, qui prendra sa retraite en décembre prochain.

MM. Foisy et Côté ont dévoilé leur intention de faire d’IPL un leader à l’échelle nord-américaine; ceux-ci souhaitent faire passer le chiffre d’affaires de l’entreprise de 200 M$ à 400-500 M$, sur un horizon de cinq ans, par l’optimisation de sa production et par voie d’acquisitions, notamment sur le marché américain.

À cet effet, M. Côté a confié que Novacap était déjà en train de regarder pour acquérir d’ici la fin de l’année 2010 une entreprise américaine oeuvrant dans le domaine de l’injection, qui permettrait à IPL de s’installer aux États-Unis et de se rapprocher de ses clients.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des