Chaudière-Appalaches veut prendre le leadership québécois de la filière biomasse forestière

Par Andre Poulin
Chaudière-Appalaches veut prendre le leadership québécois de la filière biomasse forestière
Martin Loiselle

La forme d’énergie renouvelable ayant le plus haut taux de rentabilité et les impacts socio-économiques les plus directs, la biomasse forestière, offre pour Chaudière-Appalaches des perspectives de développement remarquables.

La démonstration en a été faite, jeudi dernier, lors du colloque organisé par Développement PME Chaudière-Appalaches, et deux principaux partenaires, la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches et le CLD des Etchemins

On apprit alors que l’utilisation de la biomasse forestière comme source alternative d’énergie et de chauffage permettrait notamment de réduire la facture énergétique des institutions et entreprises puisque ce chauffage est trois fois moins chère que le chauffage à l’énergie fossile, mais aussi de garder une exploitation forestière dynamique et des emplois en forêt. L’utilisation de cette forme d’énergie permettrait en effet de générer trois fois plus d’emplois permanents et locaux que les autres formes d’énergie.

Dans le contexte de l’effondrement des marchés du bois de pâte et du ralentissement marqué de celui du bois d’œuvre, l’exploitation et l’utilisation de la biomasse forestière représentent donc pour une région forestière comme Chaudière-Appalaches une opportunité exceptionnelle que Développement-PME Chaudièrre-Appalaches, et ses principaux partenaires, la Conférence régionale des élus de la Chaudière-Appalaches et le CLD des Etchemins entendent bien mettre en valeur notamment en ralliant les décideurs à l’utilisation de la biomasse forestière et en suscitant la création d’un consensus social pour le promouvoir et exiger des mesures d’assistance des gouvernements pour l’adaptation des équipements de chauffage des industries et institutions à la biomasse forestière.

En ce sens, dans le but à la fois de favoriser l’émergence de projets majeurs permettant de structurer l’intégration de la biomasse forestière à l’économie régionale, Développement-PME travaillera de plus à la formation d’une filière industrielle biomasse forestière, qui intégrera des équipementiers des domaines de la récolte, de la combustion, du stockage et de la diffusion de la chaleur produite par la biomasse forestière.  

Pour plusieurs régions du Québec et de Chaudière-Appalaches en particulier pour des MRC comme celles des Etchemins dont 85 % du territoire est forestier, comme le soulignait le D.G. de la MRC Les Etchemins, Yvon Lévesque, lors de ce colloque, la biomasse forestière offre donc des perspectives d’avenir prometteuses pour l’industrie forestière de la Chaudière-Appalaches, qui figure déjà comme la 3e plus importante industrie de la région avec ses 300 entreprises, ses 10 000 emplois et son 1,5 milliards de retombées économiques annuelles.

Pour plus d’information sur le colloque chauffage à la biomasse, veuillez communiquer avec M. Éric Poulin au 418 387-2206, poste 2307, ou par courriel à eric.poulin@developpement-pme.qc.ca.   Vous pouvez aussi prendre connaissance du contenu des conférences présentées à cette occasion en les consultant sur le site www.developpement-pme.qc.ca à compter du lundi 6 décembre.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des