Le lieutenant Lehoux à ses derniers milles à la SQ de Bellechasse

Par superadmin
Le lieutenant Lehoux à ses derniers milles à la SQ de Bellechasse
Le lieutenant Jacquelin Lehoux

Après 17 années de service dans Bellechasse, en tant que directeur du poste de la Sûreté du Québec (SQ) de Saint-Malachie (1994-1998), puis de celui de la MRC de Bellechasse à Saint-Gervais (1998-2011), le lieutenant Jacquelin Lehoux prendra sa retraite le 18 mars prochain.

«Je me compte chanceux d’avoir servi les citoyens d’ici, des gens fiers qui me rappellent ceux de ma Beauce natale», a affirmé le lieutenant Lehoux, qui est originaire de Saint-Elzéar.

Celui-ci a également mentionné qu’il avait eu beaucoup de plaisir à travailler avec les intervenants de la région, notamment avec le directeur général de la MRC de Bellechasse, Clément Fillion, les préfets, ainsi que les présidents et membres du Comité de sécurité publique, dont les compétences ont grandement facilité son travail.

M. Lehoux quitte le poste de la MRC de Bellechasse au moment où celui-ci est plus en santé que jamais, comptant sur une équipe chevronnée de 35 policiers et quatre membres du personnel de soutien (civils), ce qui en fait le poste de la SQ le plus imposant en Chaudière-Appalaches.

En ce qui concerne le successeur du lieutenant Lehoux, le chef de la région Chaudière-Appalaches du Bureau de la surveillance du territoire de la SQ, l’inspecteur Pierre Toulouse, et le président du Comité de sécurité publique de la MRC et maire de Saint-Anselme, Michel Bonneau, rencontreront deux candidats en entrevue au cours du mois de février.

34 années de service

Au total, le lieutenant Lehoux a œuvré pendant près de 34 ans au sein de la SQ; il a débuté sa carrière en 1977 dans la région de La Matapédia, où il a occupé les fonctions de patrouilleur-enquêteur pendant quatre ans et demi.

Il a passé les huit années suivantes à Montmagny, en tant qu’enquêteur dans les écoles. C’est au cours de cette période qu’il a accédé au grade de caporal, puis de sergent.

Enfin, avant son arrivée dans Bellechasse en 1994, M. Lehoux a rempli pendant près de cinq ans le rôle de superviseur sur la Côte-Nord.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des