L’École du Bon-Vent de Buckland acquiert deux tableaux blancs interactifs

Par zoe_couture
L’École du Bon-Vent de Buckland acquiert deux tableaux blancs interactifs
Preuve de la popularité des tableaux blancs interactifs

Deux tableaux blancs interactifs, ces outils pédagogiques à la fine pointe de la technologie, ont fait leur entrée à l’École du Bon-Vent à Buckland, le 15 avril. Ils permettront aux élèves de poursuivre leur apprentissage dans un environnement efficace et moderne.

Depuis quelques années, la directrice de l’établissement primaire, Cynthia Lavoie, souhaitait effectuer la transition entre les méthodes traditionnelles d’apprentissage et les méthodes plus novatrices. Selon elle, l’acquisition des tableaux interactifs était nécessaire pour favoriser le soutien aux élèves. Pour réaliser ce projet ambitieux, elle a rencontré la mairesse de la municipalité, Mme Juliette Laflamme.

 

Ayant déjà travaillé dans le domaine de l’enseignement, Mme Laflamme connaît bien la réalité des petites municipalités, où les enseignants doivent parfois prendre en charge plusieurs degrés à la fois. Les quelques milliers de dollars réservés à l’achat des deux tableaux interactifs à même le budget annuel du Pacte rural alloué à la Municipalité de Buckland, sont importants pour l’avancement de la communauté. Selon elle, en plus de faciliter la tâche des enseignantes, cet investissement sera profitable dans les prochaines années : «C’est un attrait de plus pour attirer les nouvelles familles. Cet achat montre que l’école est ouverte au progrès».

 

Un outil intégrateur

 

Comme la majorité des 24 élèves de l’école sont des garçons, Mme Lavoie croit que ce nouvel outil va les stimuler et les pousser à s’impliquer davantage dans les activités pédagogiques. D’ailleurs, les élèves se sont montrés captivés dès l’arrivée des tableaux interactifs : « Avec le tableau interactif on fait plein de travaux. C’est comme s’amuser en travaillant », affirme le petit Luc, 8 ans.

 

Le tableau interactif convient à tous les élèves. Grâce à ses multiples applications, le degré de difficulté des activités offertes s’adapte selon le niveau scolaire. Parmi les options disponibles, il est possible d’enregistrer les élèves lors d’activités oratoires. Cette application permet aux élèves de s’écouter puis de comprendre et corriger leurs erreurs. Également, l’écran intelligent permet d’utiliser Internet à des fins éducatives.

 

Des enseignantes comblées

 

Les deux enseignantes de l’école, Annie Morissette et Marie-Ève Fortier, trouvent les tableaux interactifs utiles pour offrir une formation complète aux enfants. Selon Mme Fortier, enseignante à la classe du deuxième cycle, les résultats se font déjà sentir en classe : « Jusqu’à maintenant, l’écran éveille les enfants. Il nous motive autant que les élèves. »

 

Les enseignantes sont conscientes que le contenu des cours devra évoluer en concordance avec l’usage de cette nouvelle technologie. Pourtant, malgré la charge de travail qui les attend, le défi ne leur fait pas peur. Elles sont habituées d’innover et d’aller de l’avant pour offrir une formation stimulante aux enfants.

 

D’ailleurs, elles disposent des outils nécessaires pour maximiser l’usage des tableaux. En effet, en plus d’une formation qui leur sera offerte dans les prochaines semaines, elles peuvent se rendre sur le site de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud pour échanger avec le personnel d’autres écoles qui utilise déjà les tableaux interactifs.

 

La communauté est invitée à se rendre à l’École du Bon-Vent de Buckland le 12 mai de 18h30 à 19h30 afin de se familiariser avec les tableaux interactifs.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des