Lac-Etchemin inaugure son nouveau centre des arts et de la culture

Par Andre Poulin

Après plus de six mois de travaux et des investissements de 1 340 389 $, dont 766 140 $ ont été financés par les gouvernements de Québec et d’Ottawa, les édiles de Lac-Etchemin ont procédé, le vendredi 6 mai, en présence de plusieurs dizaines d’invités à l’ouverture officielle du centre revampé des arts et de la culture de la municipalité.

Construit en 1967 pour souligner le Centenaire du Canada, ce bâtiment a changé radicalement d’aspect suite à ces travaux, qui ont notamment permis le remplacement de son revêtement extérieur, de son isolation, de ses portes et fenêtres et de son système de chauffage, son agrandissement ainsi que la remise à neuf des circuits électriques et de plomberie.

Accessible aux personnes à mobilité réduite,  le rez-de-chaussée de l’immeuble a de plus été équipé de systèmes d’éclairage et de sons, dont la qualité pourra être appréciée par les assistances aux spectacles des 4 et 5 juin, qui y seront présentés par le Comité culturel de Lac-Etchemiun. Un dispositif permettant l’exposition de tableaux ceinture cet espace du rez-de-chaussée où se retrouvent aussi une salle de toilettes accessible aux personnes à mobilité réduite, un espace de rangement et une salle de rencontre.

Une salle multimédia, un autre de rencontre, une cuisinette et des locaux permanents pour les organismes locataires de cet immeuble à savoir, les Chevaliers de Colomb, les fermières, le comité culturel et Entr’As 27/80 occupent finalement le sous-sol de cet immeuble dont l’ouverture officielle a été ponctuée de deux moments forts. Un premier a consisté en la remise à l’artiste-peintre, Alain Langis d’un cadeau d’appréciation du Comité de suivi de la politique culturelle pour sa contribution à l’essor culturel de la municipalité de Lac-Etchemin et de certains de ses citoyens, notamment Michel Vachon, qui lui doit d’avoir été initié à la peinture comme plusieurs autres etcheminois.  M. Langis s’est dit particulièrement touché par cette marque d’appréciation et a remercié les membres du comité de suivi de la politique culturelle d’avoir choisi ce moment pour la lui témoigner. 

Des tableaux de M. Langis ainsi que des œuvres du photographe Claude Bouchard, des aquarelles de Michel Vachon et des gravures sur linoléum d’Emmanuelle Breton enjolivaient d’ailleurs la salle principale pour cette soirée d’ouverture officielle et l’après-midi portes ouvertes du lendemain.

L’autre moment fort de cette ouverture officielle est redevable aux prestations présentées à cette occasion. Par trois musiciens de Lac-Etchemin, soit les violonistes Marie-Léonie Rodrigue et Maximilien Nault et le pianiste Véronique Buiting.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des