Belle soirée pour Samuel Poulin et sa famille

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne

LAC-ETCHEMIN. Plus de 270 personnes ont pris part, le samedi 15 novembre, au souper-bénéfice au profit du hockeyeur Samuel Poulin de Lac-Etchemin qui, cette saison, évolue pour les Commandeurs de Lévis dans la Ligue Midget AAA.

Les participants ont répondu plus que positivement à l’invitation lancée par Samuel et ses parents, José Poulin et Johanne Cloutier. Cette activité, qui avait lieu au Manoir Lac-Etchemin, a permis d’amasser plus de 13 500 $. «Une fois les dépenses de cette soirée remboursées, on devrait avoir un surplus d’environ 10 000 $, ce qui est deux fois plus que notre objectif de départ», signale M. Poulin.

Ce dernier rappelle qu’il en coûte près de 15 000 $ pour évoluer dans le Midget AAA et que cette soirée avait pour objectif d’amasser une partie ou, idéalement, l’entièreté de cette somme. «Nous avons deux enfants impliqués dans le sport de haut niveau. Certaines années, cela nous coûtait entre 7 000 $ et 8 000 $ pour Samuel et pratiquement la même chose pour notre fille Émilie qui pratique la gymnastique sur la scène provinciale. C’était un fardeau qui nous était difficile d’ajouter, surtout que certaines dettes du passé n’étaient pas entièrement réglées», indique le paternel.

«On prend toutes nos décisions dans un processus d’éducation de nos enfants. Même si c’est parfois difficile, cela prouve que tout est réalisable», ajoute José Poulin qui s’est dit à la fois surpris et touché par cet appui des proches, amis, commanditaires et entrepreneurs présents à cette soirée bénéfice. «Nous avons aussi reçu l’appui de nombreux commanditaires et d’entreprises de la région qui nous ont permis de réduire la facture le plus possible. Nous leurs en sommes reconnaissants. »

Soirée chargée

Il en coûtait 25 $ pour prendre part à ce souper-spaghetti lors duquel les participants ont eu droit à deux conférences offertes par l’ultra-marathonien Michel Bernard de Lac-Etchemin et l’ancien hockeyeur Jean Gagnon. Les gens présents étaient invités à faire des dons et la vente de quatre articles de collection dont un bâton de hockey signé par Raymond Bourque, dans la cadre d’un encan chinois, a permis de bonifier les revenus de la soirée. «Je sous touché par la générosité des gens et par la présence de toutes ces personnes qui sont venues m’encourager», a signalé le jeune hockeyeur qui a tenu à remercier ses parents pour l’organisation de cette soirée. «Ils ont mis beaucoup de temps et d’énergie là-dedans et je l’apprécie énormément», a-t-il ajouté.

Présence de Denis Bernard

José Poulin et les autres membres de famille Poulin ont profité de cette soirée pour rendre hommage à leur mère, Fernande Métivier, qui s’est longuement impliquée dans l’organisation d’activités sportives à Lac-Etchemin. Cette dernière a reçu un certificat de l’Assemblée nationale des mains de la députée Dominique Vien avant de recevoir la visite-surprise du comédien Denis Bernard. Originaire de Lac-Etchemin, ce dernier tenait à saluer cette dernière et encourager le jeune Samuel Poulin dans la poursuite de son rêve sportif.

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires