Projet de galerie d’art virtuelle et terrestre

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Projet de galerie d’art virtuelle et terrestre
Viviane Gruais-Domenge sera très occupée au cours des prochains mois avec

SAINT-MALACHIE. Artiste de réputation internationale demeurant à Saint-Malachie, Viviane Gruais-Domenge connaîtra une saison estivale chargée qui sera marquée par l’ouverture d’une galerie d’art, la Galerie Gruais-Gondin, en septembre prochain à Québec.

Spécialiste de l’art contemporain, Viviane G. (de son nom d’artiste) souligne qu’elle souhaite créer, avec l’aide de sa collègue Sylvie Grondin, un lieu d’exposition en arts visuels axé sur la démocratisation de la culture. Le lieu exact et la date d’ouverture officielle de cette galerie restent à confirmer.

Toutefois, les deux artistes mettront en ligne, à la fin du mois de mai, une galerie virtuelle (www.galeriedartgruaisgrondim.com), axée sur le même objectif et sur laquelle il sera possible d’acheter en ligne les œuvres de 18 artistes qui exposeront leurs œuvres dans la future galerie terrestre.

Entretemps, la Bellechassoise d’adoption présente quelques-unes de ses œuvres dans le cadre de la 35e édition du salon Croqu’Art en art contemporain, événement qui a lieu au Château de Bressuire en France qui se terminera le 15 mai prochain. Elle prendra part ensuite part au premier Symposium d’art contemporain de Québec (16 et 17 mai) avant de présenter, du 22 au 27 septembre, une exposition solo intitulée «Œuvres sur plexiglas – Transparence et Traces glaciaires» à l’Espace contemporain de Québec.

Sa saison se terminera par une exposition collective intitulée «Biennale – Miniatures», qui sera également présentée à l’Espace contemporain du 18 au 29 novembre.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des