Conseils pour entretenir son pavé uni

Conseils pour entretenir son pavé uni

Souvent utilisé pour les allées et les entrées de garage, le pavé uni apporte un style haut de gamme intéressant à un aménagement paysager. Parmi ses divers avantages, il compte celui d’être facile à entretenir. Mais la facilité d’entretien ne signifie pas qu’il n’y a absolument rien à faire. Voici donc quelques conseils pour veiller au bon maintien d’un pavé uni et prolonger sa durée de vie.

 

Nettoyer la surface de pavage

Il est important de nettoyer occasionnellement le pavé uni pour éviter que les débris accumulés ne causent de l’érosion et que les plantes poussent entre les pavés. La première étape consiste donc à libérer la surface pavée en retirant tous les objets qui s’y trouvent, en particulier ceux en métal qui pourraient se ternir et causer de la rouille.

Étant donné que le pavé uni est généralement posé sur un lit de sable et qu’il y a un peu d’espace entre les pierres, des graines peuvent s’y déposer, permettant à l’herbe de pousser. Il faut donc désherber les joints et enlever la mousse végétale qui peut aussi y apparaître. Si possible, il est préférable d’attendre quelques jours avant de continuer le nettoyage, afin de s’assurer que l’herbe est complètement éliminée. L’utilisation d’un herbicide en granule peut aider s’il est doux pour les pierres.

Un bon coup de balai s’impose ensuite. Il faut en choisir un à poils rigides. Cette étape permet d’éliminer beaucoup de résidus, comme le gravier et les retombées de la pollution. Puis, vient enfin le temps de nettoyer, on peut commencer par arroser le pavé uni avec un doux jet d’eau – une forte pression risquerait d’abîmer les pierres et de soulever une trop grande quantité de sable entre les joints.

Le nettoyage en tant que tel se fait avec une solution d’eau et un produit nettoyant doux, adapté au type de pierre. Il faut également utiliser une brosse à poils rigides et travailler par petites sections avec des mouvements circulaires. Par contre, il vaut mieux se servir d’une brosse à poils souples pour les joints. Lorsque c’est terminé, il suffit de rincer le tout à l’eau tout doucement.

Lorsque le pavé uni est sec, il est possible d’ajouter du sable dans les joints, au besoin. Il suffit de balayer doucement le sable jusqu’à ce que l’espace entre les pierres soit rempli. Et il ne reste plus qu’à appliquer le scellant si cela est nécessaire.

Utiliser les produits appropriés

En ce qui concerne le nettoyage, il est possible d’utiliser un savon domestique doux ou encore du vinaigre blanc pour nettoyer un pavage. Évidemment, l’utilisation d’un produit conçu spécialement à cet effet est davantage recommandée. Cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’éliminer des taches tenaces, comme celles du calcaire, causées par l’efflorescence, de la rouille et de l’huile, qui ne pourraient partir d’elles-mêmes avec des pluies abondantes.

Néanmoins, l’idéal est d’apposer un scellant aux intervalles suggérés par le fabricant de pavés unis. En plus de rehausser la couleur des pierres et de contribuer à maintenir leur belle apparence, le scellant rend les pavés moins poreux, ce qui les protège un peu de l’humidité et ralentit l’apparition des dépôts calcaires causés par l’efflorescence.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des