5 conseils pour faire des économies de chauffage

5 conseils pour faire des économies de chauffage

En hiver, les coûts de chauffage pour certaines habitations peuvent grimper très rapidement. C’est pourquoi vous cherchez peut-être quelques trucs pour économiser, sans pour autant maintenir le chauffage à une température un peu plus basse qui pourrait faire vivre de l’inconfort à votre famille.

Investir dans les bons appareils

Un bon moyen de mieux chauffer une maison est d’investir dans des appareils ou des installations modernes, qui sont moins énergivores et plus précis que ce que vous avez peut-être déjà.

Cela commence par le remplacement des thermostats. Les modèles électroniques actuels sont reconnus pour être beaucoup plus précis que leurs prédécesseurs mécaniques. De plus, ils peuvent être programmés afin de réduire légèrement la température à certains moments, par exemple lorsque vous quittez la maison pour le travail ou lorsque vous dormez. Ces thermostats font une lecture constante de la température ambiante, ce qui permet au système de chauffage de fonctionner de façon plus uniforme.

Une autre méthode consiste à se doter d’un appareil de chauffage d’appoint moins énergivore que le système de chauffage électrique, comme une thermopompe ou un climatiseur mural avec chauffage intégré. Ces appareils permettent souvent de chauffer la maison efficacement et pour un prix moindre, selon la température extérieure.

Par ailleurs, comme on sait que la chaleur monte toujours, il est difficile d’obtenir de la chaleur au sol, où se trouvent les pieds qui gèlent constamment. Au lieu d’augmenter le chauffage, l’installation d’un plancher chauffant pourrait être une bonne solution. Cela permet de créer un environnement confortable en chauffant une pièce par le plancher.

Quelques mesures utiles

Une maison peut perdre beaucoup de chaleur si elle n’est pas scellée correctement, en particulier dans le cas d’une habitation qui date de quelques années déjà. À l’automne, ou même durant l’été, il peut donc être une bonne idée de repérer toutes les fuites d’air : portes et fenêtres, toit, ventilateurs d’extraction, fondations fissurées, prises de courant, arêtes de murs et de planchers, etc. Vous pouvez même réaliser un test d’étanchéité à l’air, au besoin. Par la suite, vous n’aurez qu’à effectuer les tâches et travaux nécessaires afin de calfeutrer ces fuites.

Enfin, vous pouvez simplement profiter des bienfaits de la nature. En effet, le soleil constitue une énergie chauffante gratuite. Lorsqu’il fait beau, n’hésitez pas à faire entrer la lumière et la chaleur du côté ensoleillé, tout en maintenant les rideaux fermés, contribuant ainsi à couper le froid, du côté ombragé. Tenez-les également fermés lorsque le soir arrive afin de conserver la chaleur emmagasinée durant la journée. Cela aidera votre système de chauffage à fonctionner un peu moins intensément. À l’extérieur, vous pouvez aussi planter des arbres du côté nord afin de créer une barrière naturelle qui protégera la maison des grands vents.

Toutes ces mesures, bien que la plupart nécessitent un investissement plus ou moins considérable, contribueront à réduire le fonctionnement du système de chauffage électrique et donc à diminuer les coûts en électricité pour la saison froide à long terme. De plus, elles contribueront à rendre votre maison plus confortable

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des