Fraude par internet dans Les Etchemins

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Fraude par internet dans Les Etchemins
Les policiers sont appelés régulièrement pour des fraudes sur internet (Photo : Archives)

FAITS DIVERS. Les policiers de la MRC des Etchemins ont amorcé une enquête à la suite d’une plainte de fraude qui serait survenue lors de l’achat d’une voiture sur Internet.

L’événement remonte au 26 février dernier alors qu’un suspect aurait copié les photos et les informations sur un véhicule qui était déjà à vendre sur un site de revente pour l’offrir à plus bas prix. Il aurait par la suite dit à la victime qu’il avait reçu plusieurs appels et que le véhicule serait réservé au premier qui lui verserait un dépôt de 300 $, par virement bancaire.

Le lendemain, lorsque le plaignant s’est présenté à l’adresse convenue, il n’y avait personne ni aucun véhicule; de plus, l’annonce avait disparu.

Six arrestations pour facultés affaiblies

Les patrouilleurs du Centre de service de Saint-Georges (Beauce-Sartigan, Etchemins et Appalaches) ont aussi procédé à l’arrestation de six conducteurs ayant eu les capacités affaiblies par l’alcool lors de la dernière semaine.

Un homme de 46 ans a été intercepté à Saint-Prosper le samedi 2 mars, tout comme une femme de 27 ans, un homme de 39 ans et un de 23 ans, à Saint-Georges. Une femme de 29 ans a été arrêtée à Saint-Georges le dimanche et un homme de 26 ans le lendemain, aussi à Saint-Georges. Tous ont démontré un taux d’alcoolémie dépassant la limite permise par la loi. Pour deux d’entre eux, on parle de plus du double.

Ces six personnes devront comparaître devant la Cour à des dates ultérieures et leurs permis de conduire ont été suspendus pour une période de 90 jours.

Présence soutenue dans les sentiers

Les patrouilleurs du Centre de services de Saint-Georges ont aussi effectué 22 opérations ciblant les motoneiges et neuf opérations visant les quads lors du mois de février.

Ces opérations ont été effectuées dans les sentiers et aux intersections de chemins publics. Au cours de ces patrouilles, plus de 1 450 usagers ont été interceptés, 10 constats d’infraction et 5 avertissements ont été émis à des quadistes, tandis que 41 constats d’infraction et 28 avertissements ont été émis à des motoneigistes.

Pour débuter le mois de mars, les patrouilleurs ont effectué 7 opérations ciblant les motoneiges dans les sentiers et aux intersections de chemins publics. Au cours de ces patrouilles, plus de 475 usagers ont été interceptés; 7 constats d’infraction et 20 avertissements ont été émis à des motoneigistes.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des