La Société du patrimoine de Sainte-Justine honore Isabelle Tanguay

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
La Société du patrimoine de Sainte-Justine honore Isabelle Tanguay
Isabelle Tanguay a reçu son certificat honorifique des mains de Stéphane Brûlé et de Jean-Pierre Tanguay, administrateurs à la Société du patrimoine de Sainte-Justine. (Photo : gracieuseté)

HOMMAGE. Originaire de Sainte-Justine, Isabelle Tanguay a reçu le prix Sauvegarde et mise en valeur du patrimoine de cette localité pour l’année 2018.

C’est lors d’une cérémonie tenue le dimanche 17 mars, au Resto-Pub El Toro, que la Société du patrimoine de Sainte-Justine a remis cette distinction à Mme Tanguay pour sa recherche généalogique sur 52 familles souches de cette localité.

La Société du patrimoine a aussi souligné la participation et les parutions de Mme Tanguay sur la page Facebook de l’organisme. Le président Stéphane Brûlé a souligné que cet outil de recherche est en constante évolution puisque Mme Tanguay ajoute régulièrement des photos sur les noms du registre.

Passionnée d’histoire et de généalogie, Mme Tanguay bâtit également, depuis 2015, une importante base de données sur ces 52 familles souches qu’elle alimente régulièrement en faits, anecdotes et photos qu’elle trouve ici et là au fil de ses recherches.

La lauréate invite d’ailleurs les personnes ayant des informations et photos portant sur l’une de ces familles souches à la contacter. Un message à cet effet sera sous peu inscrit sur le site internet du site des Pères trappistes. Elle pourra, en contrepartie, fournir aux personnes intéressées de l’information concernant leurs ancêtres, renseignements qui se retrouvent dans sa banque de données qui n’est cependant pas accessible en ligne, du moins pour le moment.

Le président de la Société du patrimoine, Stéphane Brûlé, a souligné que cette base de données pourrait représenter une source d’information importante du fait que plusieurs de ces familles souches ont colonisé non seulement le territoire de Sainte-Justine, mais également celui d’autres localités de la région comme Saint-Camille, Saint-Cyprien, Sainte-Sabine et Sainte-Germaine-du-Lac-Etchemin à partir de 1862.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des