Chronique du Moulin La Lorraine. Une exposition qui fait tourner les méninges

Par superadmin
Chronique du Moulin La Lorraine. Une exposition qui fait tourner les méninges

Depuis quelques semaines, d’étranges assemblages ont pris place à la Salle Pierre-Beaudoin du Moulin La Lorraine: sept sculptures qui valent la peine qu’on s’y attarde un peu, histoire de mieux comprendre l’esprit créatif qui se cache derrière ces impressionnantes réalisations.

De quoi s’agit-il?

Il s’agit des œuvres François Mathieu, un créateur actif depuis plus de 30 ans.  Sous le titre «Rotation des stocks», l’exposition présente une partie de sa production des 10 dernières années. On y découvre des œuvres d’art actuel qui font penser à des machines d’un autre temps, de belles créations qui sentent bon le bois, le cuir… et le béton!

Un clin d’oeil… à Léonard de Vinci!

Ces œuvres qui frappent l’imaginaire atterrissent au Moulin La Lorraine l’année du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, à qui ont doit l’invention d’une foule de dispositifs mobiles très avant-gardistes pour leur époque.  Malgré cette parenté «Léonardesque»,  les sculptures de François Mathieu sont tout à fait statiques.  Toutefois, elles donnent l’impression qu’elles pourraient pivoter, tourner ou rouler. Un des plaisirs de l’exposition consiste à imaginer les mouvements improbables de ces «machines impossibles»  et à inventer à quoi elles pourraient bien servir… bref, à faire tourner nos méninges!

À voir jusqu’au 26 mai 2019.

Conférence-causerie de François Mathieu 28 avril à 13 heures

Le travail de François Mathieu vous allume? Venez en apprendre davantage sur lui, son parcours et ses principales réalisations. L’artiste sera également sur place le 5 mai, même heure, pour échanger avec les visiteurs.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des