Une autre Coupe Dodge pour le Lafontaine de Bellechasse

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Une autre Coupe Dodge pour le Lafontaine de Bellechasse
Le Lafontaine de Bellechasse est la meilleure équipe Junior AA au Québec pour la troisième année de suite. (Photo : gracieuseté)

HOCKEY. Le Lafontaine de Bellechasse est de nouveau champion provincial de sa catégorie ayant remporté une autre Coupe Dodge dimanche à Brossard.

La délégation bellechassoise a pu soulever le précieux trophée grâce à une victoire de 2-1 contre le Phénix du Lac-St-Louis lors du match ultime en fin d’après-midi dimanche. C’est un but de Jérémie Fournier avec 45 secondes à faire à la troisième période a donné le championnat au Lafontaine. Alexandre Larochelle avait donné les devants à l’équipe en première période avec son 3e du tournoi. Tristan Lapierre a fourni deux passes dans le match.

La séquence est impressionnante puisque l’équipe enlève ainsi son troisième championnat de suite. Pour certains joueurs, il s’agissait d’une quatrième conquête consécutive puisqu’ils avaient également remporté le trophée chez les Midgets.

Invaincu dans le tournoi, le Lafontaine avait accédé au match ultime grâce à une victoire de 3-2 en demi-finale contre les Gouverneurs de la région de Québec. Son parcours lui avait également permis de remporter son match de samedi 4-3 en prolongation contre les Draveurs de la Mauricie après avoir vaincu les Cyclones de Laurentides-Lanaudière 4-1. L’équipe avait débuté son tournoi jeudi avec une victoire de 5-2 contre les Grands-Ducs du Richelieu.

Des joueurs dédiés à la cause

L’entraineur de l’équipe, Jean-François Bernier, n’en revenait tout simplement pas de la volonté de ses joueurs. «Le nombre de blessés que nous avons est incroyable et la quantité de glace que les gars utilisent également. Plusieurs n’auraient pas joué si nous avions été en saison régulière. Ils sont démolis, mais ils l’ont fait pour l’équipe. Nous avons commencé les séries en disant vouloir jouer pour nos 21 ans. Notre capitaine Paul Pouliot, qui est la pièce maîtresse de cette équipe, n’a pas joué du tournoi en raison de son travail. Les gars lui ont dédié le tournoi.»

Le fait que ses joueurs n’en étaient pas à leur premier passage dans ce type d’événement a été un atout pour sa troupe. «On ne s’habitue pas. Les joueurs y ont cru jusqu’à la fin. Ce n’est pas parce que nous avions gagné au cours des dernières années que nous avions de la pression nécessairement. L’expérience nous a aussi aidés.»

Autre élément particulier chez son équipe, ses joueurs se connaissent depuis longtemps et voulaient jouer ensemble selon ses observations. Briser le noyau en cours de saison aurait pu nuire au rendement de l’équipe convient-il. «Lors du retour d’Alexandre Larochelle une fois le calendrier commencé, un morceau important de l’équipe a dû quitter pour que l’on respecte la règlementation. Ça a été un choix déchirant et cela a affecté les joueurs, mais lorsque nous avons recommencé à parler hockey, les choses se sont mises en place une fois la pilule passée.»

La fin de saison amène toujours son lot d’incertitudes. Résident de Québec, Jean-François Bernier réfléchira maintenant à son retour avec l’équipe ou non. «L’année prochaine, c’est une reconstruction de l’équipe, mais avec l’arrivée des joueurs midgets, on va repartir pour un autre cycle de deux ou trois ans. En ce qui me concerne, bien j’évalue mes options, on verra avec le temps.»

Hommage à un partisan

Par ailleurs, l’organisation de la Coupe Dodge a produit un article intéressant sur l’équipe et surtout l’un de ses partisans qui a accompagné l’équipe à Brossard cette semaine. Kevin Roy a dû composer avec la maladie au cours de la dernière année et sa situation a servie de motivation à l’équipe. Vous pouvez consulter l’article en suivant le lien suivant. https://bit.ly/2GxZGVQ

L’entraineur Jean-François Bernier en compagnie d’un partisan de l’équipe, Kevin Roy.
Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des