Campagne de financement décevante pour la Fondation du Sanatorium Bégin

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Campagne de financement décevante pour la Fondation du Sanatorium Bégin
Le président de la Fondation du Sanatorium Bégin, Marcel Rancourt, rappelle que le maintien de soins de santé de qualité est important et invite la population ainsi que les élus de la région à soutenir davantage la mission de l’organisme. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

LAC-ETCHEMIN. La deuxième campagne de financement populaire lancée en mars dernier par la Fondation du Sanatorium Lac-Etchemin n’a pas connu les résultats escomptés.

Profitant du tournoi de golf de la fondation présenté le 7 juin dernier, le président de l’organisme, Marcel Rancourt, a souligné que seulement 9 000 $ avaient été récoltés auprès de 150 personnes. Sur deux ans, cela représente une somme de 20 000 $.

Cette situation est décevante à ses yeux du fait que ce nombre ne représente qu’une infime partie de la population etcheminoise et que la fondation ait acheminé 10 000 dépliants dans tous les foyers du territoire.

«On apprécie les dons reçus et on remercie les gens pour leur soutien, mais on ne peut pas faire autrement de tirer certaines conclusions. Cela laisse croire qu’il n’y a que 150 personnes qui croient à la fondation et aux services dispensés par le Centre de santé, ce qui est un peu désolant. Je me dis que si on tient vraiment, dans notre région, à avoir de bons services au niveau du maintien à domicile, des soins de longue durée et de CLSC de qualité, la population devra s’impliquer davantage.»

M. Rancourt a rappelé qu’au cours des deux dernières années, la fondation avait acquis pour près de 145 000 $ en équipements médicaux, dont 58 000 $ pour l’année en cours. Ces équipements sont déployés dans les sites de Lac-Etchemin et Saint-Prosper du CISSS Chaudière-Appalaches. Et des 58 000 $ prévus cette année, 40 000 $ serviront à l’acquisition de lève-personnes pour les deux établissements de soins de longue durée du territoire.

«Avec les années, on s’aperçoit également que les dons In Mémoriaux ne cessent de diminuer. Dans les maisons funéraires, la tendance n’est plus pour de longues périodes d’exposition et les choix pour donner sont plus nombreux», poursuit M. Rancourt qui aurait souhaité un meilleur appui autant des employés actuels et anciens du Centre de santé que des municipalités de la MRC des Etchemins.

Selon lui, seulement une trentaine d’employés actuels et anciens du Centre de santé ont souscrit à cette campagne de financement. De plus, seule la municipalité de Lac-Etchemin s’est engagée à soutenir financièrement la fondation avec un montant annuel de 500 $ pour les trois prochaines années.

«On souhaiterait un appui plus tangible de notre MRC et de ses municipalités comme l’a fait Bellechasse pour la Maison de soins palliatifs et le service de cancérologie de l’Hôtel-Dieu de Lévis. Nous avons rencontré la MRC il y a un an et demi, mais ça n’a rien donné. Il y en a qui participent à notre tournoi de golf et c’est très bien, mais là c’est différent. On souhaite un meilleur appui lors de nos campagnes de financement, car nos services de santé sont importants.»

M. Rancourt a rappelé que la région offre d’excellents services de santé et que la fondation n’était pas seulement là pour aider au financement des soins de longue durée et de soins palliatifs. «Nous ne sommes pas seulement là pour les gens qui meurent, mais aussi pour les vivants. Nous offrons également des services en psychiatrie avec les Ateliers du Lac. Le CISSS nous demande des équipements neufs, car le ministère est là pour remplacer et réparer, pas pour l’acquisition de nouveaux équipements.»

Partager cet article

2
LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Jean-Marc Ferland Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
trackback

[…] Source link : https://www.lavoixdusud.com/2019/06/11/campagne-de-financement-decevante-pour-la-fonda… Author : Publish date : 2019-06-11 17:26:15 Copyright for syndicated content belongs to the linked Source. […]

Jean-Marc Ferland
Invité
Jean-Marc Ferland

Je croyais que les municipalités participaient d’emblée à cette levée-de-fonds, c’est décevant.
La MRC voisine (Bellechasse) s’implique d’avantage, on est plus solidaire régionalement.