Nouvelle réflexion sur le plan de relance des Etchemins

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Nouvelle réflexion sur le plan de relance des Etchemins
La nouvelle directrice générale de la MRC des Etchemins, Dominique Vien, entourée du préfet Richard Couët ainsi que de son prédécesseur, Luc Leclerc, qui prendra sa retraite au cours des prochaines semaines. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

LAC-ETCHEMIN. Les maires des Etchemins devront mener une réflexion «claire et profonde» quant aux orientations à adopter sur le financement des projets à venir dans le cadre de leur plan de relance de la MRC.

C’est ce qu’a souligné le préfet Richard Couët lors de la séance régulière du 10 juin dernier.

La MRC des Etchemins dispose actuellement d’une somme de 2,4 M$ pour le dernier appel de projets qui devrait avoir lieu au plus tard en 2020.

M. Couët dit avoir rencontré, tout récemment, les représentants de la direction régionale du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, ainsi que la ministre Andrée Laforest qui ont dit s’attendre, de la part de la MRC, à des résultats concrets, d’autant plus que le gouvernement Legault avait bonifié de 1,6 M$ ce plan de relance, comme il l’avait promis en campagne électorale.

Soulignons par ailleurs que les maires ont donné à Yvon Levesque, directeur général du défunt CLD des Etchemins, le mandat de soutenir techniquement un des promoteurs dont le projet avait été retenu dans le second appel d’offres.

Nomination entérinée

Soulignons par ailleurs que les maires ont entériné, par voie de résolution, l’embauche de l’ancienne députée de Bellechasse Dominique Vien à titre de directrice générale de l’organisation.

Rencontrée à la fin de la séance, Mme Vien a souligné qu’elle entendait entamer cette nouvelle phase de sa carrière phase de sa carrière professionnelle avec la même fougue et la même détermination qu’elle avait lorsqu’elle était députée de Bellechasse.

Mme Vien a raconté que ce nouvel emploi arrivait à point nommé pour elle et qu’elle avait pris le temps de bien réfléchir sur son avenir avant de se lancer dans cette nouvelle aventure. Après 15 années de politique active, elle a d’ailleurs mentionné qu’elle n’avait plus l’intention de retourner en politique active et qu’elle voyait, avec beaucoup d’enthousiasme, l’occasion qui se présentait à elle de participer activement au développement de la MRC des Etchemins.

Elle s’est d’ailleurs dite convaincue de bien pouvoir relever ce nouveau défi, autant comme agente de développement que gestionnaire, elle qui a dirigé quatre ministères au cours de sa carrière.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des