Saint-Anselme: près de 40 000 $ pour Olivier Marquis

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Saint-Anselme: près de 40 000 $ pour Olivier Marquis
Olivier et son entourage étaient tout sourire pendant l'activité du 15 juin dernier. (Photo : La Voix du Sud - Éric Gourde)

GÉNÉROSITÉ. Victime d’un grave accident de VTT l’ayant lourdement handicapé il y a un an, Olivier Marquis de Saint-Anselme est à même de constater que plusieurs personnes le soutiennent dans son cheminement.

Une journée d’activité, le 15 juin dernier, a permis de recueillir près de 40 000 $ jusqu’à maintenant. Randonnée et 5 à 7, suivi d’un souper spaghetti, ont permis de réunir près de 600 personnes autour de la même cause et une campagne «Gofundme», toujours en cours, bonifié cet élan de générosité.

L’activité tenue à l’aréna de Saint-Anselme a permis de réunir environ 500 personnes.

Initiatrices de la démarche, Marina Roy de Saint-Charles et Isabelle Lacasse de Saint-Henri étaient loin de se douter d’un résultat du genre. «On est un peu ébahis. La journée de la randonnée et du souper uniquement rapporte plus de 20 000 $. Il y a eu énormément d’implication bénévole et de dons matériels, que ce soit le personnel du traiteur, Banquets Cosmos, la nourriture, les groupes en prestation, les responsables à l’entrée, au bar, la sécurité et autres. Ce que nous avons défrayé était à un prix dérisoire», indique Isabelle Lacasse.

Amatrices de randonnées à motos, les deux femmes souhaitaient jumeler plaisir et générosité. «Avant les fêtes, nous avions décidé de mettre au calendrier du groupe une randonnée qui serait au bénéfice de quelqu’un et nous avions choisi Olivier. Lui et sa famille ont pris un peu de temps pour y penser et nous sommes allés de l’avant. Tout cela s’est bonifié en cours de  route.»

Seulement 32 personnes ont toutefois participé à une randonnée en après-midi, possiblement en raison de la météo incertaine qui régnait cette journée-là, ajoute Mme Lacasse. «Nous avons dû enlever les motos et les spiders pour des raisons de sécurité, ce qui nous a privé de quelques dollars, mais quand Mère Nature décide de ne pas collaborer, on ne peut rien faire. Le souper était aussi dans ce but, soit d’avoir une activité qui aurait lieu beau temps, mauvais temps.»

Propriétaire de la Clinique de physiothérapie à Saint-Anselme, Isabelle Lacasse organise chaque année une randonnée du genre au profit de la Fondation du cancer du sein du Québec. Cette année, elle aura lieu encore, mais le montant sera remis à une personne. «On voulait toucher quelqu’un en particulier et aider quelqu’un qui en aurait besoin à long terme avec Olivier. On veut faire la même chose pour cette occasion. Les gens peuvent toujours supporter Olivier en passant par la clinique», précise-t-elle.

Actuellement en réhabilitation intensive, le jeune homme a visiblement eu du plaisir lors de l’activité et aimerait bien avoir accès à un autre événement du genre dans le futur ayant été rejoint positivement par l’ambiance autour de la chose. Le support reçu devrait le motiver positivement pour relever les nombreux défis qui se dressent devant lui au quotidien espère Mme Lacasse.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des