Des nouvelles chansons et une tournée estivale pour Jessica Pruneau

Par amelie carrier
Des nouvelles chansons et une tournée estivale pour Jessica Pruneau
L'auteure-compositrice-interprète Jessica Pruneau aimerait lancer un deuxième EP ou un premier album complet en 2020. (Photo : Marie-Ève Falardeau)

MUSIQUE. En processus continu d’écriture depuis la sortie de son premier EP intitulé Love’s on Track en septembre 2016, l’auteure-compositrice-interprète Jessica Pruneau, native de Saint-Prosper, a eu l’occasion d’enregistrer une quinzaine de nouvelles pièces jusqu’à maintenant.

C’est en compagnie de son guitariste et réalisateur Martin Aubin, directeur musical de son groupe qui l’accompagne aussi lors de ses prestations en duo, que cette dernière a mis la main à la pâte en studio à raison d’une journée par semaine, au printemps dernier.

«Les morceaux sur lesquels nous avons travaillé récemment ont été coécrits en collaboration avec lui ou avec des musiciens qui ont croisé ma route en Angleterre, ou simplement par moi-même», explique Jessica Pruneau.

Lorsqu’elle compose en solo, elle peut d’ailleurs écrire une chanson de A à Z en 45 minutes ou au contraire, continuer de la peaufiner pendant plusieurs jours. «Le nouveau matériel que j’ai préparé cette année sera presque exclusivement anglophone. Il y aura également une pièce en espagnol et quelques doubles versions en anglais et en français», ajoute la principale intéressée.

Souhaitant faire paraître un deuxième EP ou encore un premier album complet en 2020, la Prospérienne d’origine espère être en mesure de lancer au minimum un extrait d’ici la fin de l’année 2019.

«J’ai pris une tangente beaucoup plus assumée dans les styles country folk et country pop cette fois-ci, bien que certaines de mes mélodies aient un son plus country rock», indique-t-elle.

Créations originales et inédites

Jessica Pruneau a récemment entamé une tournée estivale qui la fera visiter de nombreuses municipalités à travers la province. Parmi tous ses spectacles passés et à venir, c’est sa présentation de ce dimanche 7 juillet qu’elle attendait avec impatience.

«J’ai foulé les planches de l’église Saint-Paul-de-Cumberland Mills de Saint-Simon-les-Mines dans le cadre des Dimanches musicaux. Pour l’occasion, j’ai uniquement présenté des morceaux originaux, de 11h à 12h. La formule intimiste à laquelle les spectateurs ont eu droit est vraiment celle que je préfère», confie-t-elle.

Outre ce concert qui lui a permis de discuter de ses inspirations avec le public sur place, l’artiste etcheminoise montera sur scène à plusieurs autres endroits durant l’été.

Elle sera notamment de passage au Dragfest de Saint-Théophile le 12 juillet, au Quai Paquet de Lévis du 18 au 20 juillet, au Nashville en Beauce et au Festivent les 1er et 4 août, de même qu’au Festival western de St-Tite, les 13 et 14 septembre.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des