SAAQ à Sainte-Claire et Saint-Raphaël: des réponses bientôt

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
SAAQ à Sainte-Claire et Saint-Raphaël: des réponses bientôt
La nouvelle touche surtout les mandataires de la société.

SERVICES. Les municipalités de Sainte-Claire et Saint-Raphaël devraient bientôt connaitre la position de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) sur les possibles solutions visant à assurer le maintien des points de service dans leurs localités.

La SAAQ analyse toujours les résolutions transmises par les deux municipalités, indique Anne-Marie Dusseault-Turcotte, relationniste de la société, dans un échange de courriel. Elle ajoute qu’une réaction plus formelle pourrait être émise au cours des prochaines semaines.

«Nous avons entrepris un vaste chantier de transformation organisationnelle dans la façon de donner nos services dans le but de bonifier l’expérience de nos clients. La Société est consciente des impacts actuels et à venir de cette transformation sur ses mandataires.  Nous informerons bientôt l’ensemble de nos partenaires de l’avancement des travaux afin que nous puissions trouver les meilleures solutions permettant de répondre à leurs préoccupations.»

Les élus des deux municipalités se sont manifestés en mai espérant que la SAAQ revoit certaines de ses modalités de gestion, particulièrement depuis que les citoyens peuvent effectuer plusieurs types de transactions via internet et bénéficier par le fait même d’un rabais, ce qui a un impact direct sur l’achalandage dans les points de service et la rémunération versée aux mandataires.

À Sainte-Claire, les revenus avoisinaient les 125 000 $ en 2013, 2014 et 2015. L’an dernier, ce montant est passé à 115 700 $. À Saint-Raphaël, on a observé une baisse de 4 300 $ de 2017 à 2018. À l’inverse, on observe une certaine stabilité à Lac-Etchemin.

Même si les points de service ne sont pas déficitaires pour l’instant, les élus réclament un coût uniforme pour chaque transaction, que ce soit par internet, dans une institution financière ou à un point de service, dans le but de sécuriser ce service de proximité. La MRC des Etchemins a donné son appui aux deux localités, étant mandataire de la succursale de Lac-Etchemin.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des