Plus de 4 500 spectateurs à Honfleur

Photo de Eric Gourde
Par Eric Gourde
Plus de 4 500 spectateurs à Honfleur
Les tires de tracteurs et de camionnettes continuent d'attirer bien des gens à Honfleur. (Photo : gracieuseté)

FESTIVAL Encore cette année, la population d’Honfleur a augmenté sensiblement pendant le week-end du Festival familial qui avait lieu les 12-13 et 14 juillet dernier.

Plus de 4 500 visiteurs ont visité le site à un moment ou à un autre de la fin de semaine, particulièrement pour assister aux tires de pick-up et de tracteurs proposées depuis une douzaine d’années maintenant.

Les tires de tracteurs et de camionnettes continuent d’attirer bien des gens à Honfleur.

Membre du comité organisateur, Jean Lacasse indique que l’organisation est plus que satisfaite du résultat. «Mis à part un violent orage le samedi soir, nous avons eu du beau temps. Les gens que l’on voit au festival nous sont très fidèles et certains viennent de très loin. Après les activités, le chapiteau s’est encore rempli pour bien terminer les journées avec les spectacles musicaux.»

L’événement de cette année permettra à plusieurs organisations de se partager les profits qui devraient être intéressants encore cette année, une fois le bilan complété. Parmi ceux-là, on note L’Association des personnes handicapées de Bellechasse (APHB) et Alpha Bellechasse, qui se sont partagé la tâche du service de raccompagnement, la Fabrique d’Honfleur était responsable des entrées, les pompiers de la localité comme premiers répondants et à la sécurité, le dépanneur coopératif de la localité comme responsable du volet restauration et le service des loisirs de la localité.

Tout comme l’an dernier, une famille de la localité recevra également un coup de pouce du festival, soit celle du petit Dérek Lortie-Roy qui doit constamment recevoir des soins pour traiter sa maladie.

Les tires de tracteurs et de camionnettes continuent d’attirer bien des gens à Honfleur.

Une autre partie des profits ira dans les coffres de l’organisation pour son fonctionnement habituel et d’éventuelles améliorations de ses équipements. «Cette année, nous avons investis près de 10 000 $ pour rendre permanent notre système d’éclairage et de la sonorisation, ce qui nous permettra de sauver de l’argent dans le futur».

Jean Lacasse précise que près de 200 bénévoles appuient l’organisation. «Plusieurs nous donnent quelques heures dans la fin de semaine, ce qui nous permet de ne pas ennuyer personne. Au contraire, les gens demandent à ce qu’on ne les oublie pas l’année suivante. Ils nous donnent un peu de temps et peuvent tout de même profiter de l’événement», indique-t-il en conclusion.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des