MRC de Bellechasse: des équipements essentiels pour la protection du public

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
MRC de Bellechasse: des équipements essentiels pour la protection du public
Normand Boivin nous fait une démonstration du simulateur d’extincteur, équipement qui sert à la formation des gens en entreprises, en organisme et autres. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

BELLECHASSE. La MRC de Bellechasse a effectué diverses acquisitions au cours des deux dernières années qui permettent dorénavant aux municipalités d’être plus autonomes et efficaces en matière de protection incendie et de sécurité civile.

C’est que soutient le coordonnateur du service incendie à la MRC, Steve Malaison, qui rappelle que la MRC avait fait l’acquisition, au cours de cette période, d’un simulateur d’extincteur, d’un compresseur pour son système de cascades, ainsi que de véhicules et équipements destinés au sauvetage en milieu isolé.

«Nous faisons beaucoup de choses qui sont connues de nos municipalités et de nos services de protection incendie, notamment, mais qui sont méconnues du grand public», mentionne-t-il.

Acquis au printemps 2018 au coût de 11 000 $, le simulateur d’extincteur consiste en une plaque de cuisson portative alimentée au propane à laquelle on ajoute de l’eau pour simuler toutes sortes de feux. «Ces équipements sont accompagnés d’extincteurs fonctionnant à l’eau. Nous offrons des formations qui permettent aux gens d’apprendre à bien utiliser les extincteurs qui sont mis à leur disposition, que ce soit à la maison, au travail ou ailleurs», mentionne M. Malaison.

Le contrôle du simulateur d’extincteur se fait à l’aide d’un simple bouton qui permet à la fois de démarrer le feu ou l’arrêter d’un coup, au besoin.

Ces formations gratuites dispensées par le préventionniste Normand Boivin sont offertes aux entreprises, organismes et industries qui en font la demande. «Avec ces équipements, on peut simuler toutes sortes d’incendies, que ce soit des feux de poubelle, de papier ou de carton, des feux de cuisson ou électriques, ou encore des feux de produits dangereux comme de l’essence et du diesel», précise M. Malaison qui ajoute que plusieurs formations ont eu lieu, au cours des dernières semaines, chez Prévost Car de Sainte-Claire, par exemple.

Si la MRC se rend surtout en entreprises, elle envisage aussi de rendre visite aux CPE ou dans les résidences de personnes âgées, afin d’initier le personnel en place. «Si on a des disponibilités, nous sommes prêts à aller en milieu scolaire, on ne se ferme aucune porte et on répond aux demandes», affirme-t-il en ajoutant que des initiations pour le grand public peuvent être organisées directement dans les casernes, lors de journées portes ouvertes ou autres activités du genre.

Autonomie pour les corps incendie

Un autre équipement acquis en 2018 par la MRC de Bellechasse, en collaboration avec les 20 municipalités du territoire, est un compresseur qui permet de remplir en air frais en tout temps, rapidement et efficacement, les deux systèmes de cascades se trouvant sur le territoire de Bellechasse.

Steve Malaison devant le compresseur servant au remplissage du système de cascades qui permet de fournir de l’air frais en tout temps aux pompiers du territoire, lors des différentes interventions.

Le système de cascades permet de remplir les bonbonnes à oxygène utilisées par les pompiers lors de leurs diverses interventions. La MRC possède le sien depuis 2006 alors que le service unifié de Saint-Henri/Saint-Anselme/Sainte-Claire en dispose d’un également. Avant l’acquisition du compresseur, les pompiers qui abritaient le système de cascades devaient se rendre à Lévis afin de faire remplir le système une fois que les réserves étaient vides.

Acquis au coût de 68 000 $ par la MRC et l’ensemble des 20 municipalités, ce nouvel équipement permet, selon M. Malaison, de profiter à la fois d’une économie de temps et d’efficacité, du fait qu’il est accessible en tout temps. «Il est basé à Honfleur, avec le système cascades, car les deux vont ensemble. C’est un service que l’on offre à nos pompiers qui sont maintenant indépendants de Lévis», indique le coordonnateur qui ajoute que Bellechasse est, de fait, l’une des rares MRC de cette taille dans la province à posséder les deux systèmes.

Steve Malaison est le coordonnateur du service incendie à la MRC de Bellechasse.

Sauvetage en milieu isolé

Soulignons enfin qu’à la fin de 2018, grâce au versement d’une contribution gouvernementale totalisant 100 000 $, la MRC de Bellechasse avait déposé un projet visant l’acquisition d’équipements et de véhicules facilitant les opérations de sauvetage en milieu isolé.

Des équipements du genre étaient déjà basés du côté de Saint-Léon, Armagh et Saint-Gervais, mais l’aide gouvernementale a permis d’acquérir des côtes à côte (VTT), des traîneaux d’évacuation et des remorques pour le secteur nord-est de la MRC (Saint-Vallier/Saint-Michel/La Durantaye) ainsi que pour celui de Sainte-Claire.

Des casques de sécurité pour les cinq services ont aussi été acquis pour les cinq services abritant ce service et la MRC a aussi procédé à l’achat de lumières portatives pour chacune des 20 municipalités qui ont accepté d’assumer cette facture.

Tous les frais d’utilisation de ces équipements (assurances, immatriculations et autres) seront assumés par l’ensemble des municipalités qui entendent, selon Steve Malaison, créer un fonds permettant de racheter des équipements dans le futur, d’effectuer des réparations ou des améliorations au besoin.

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des