BBQ du maire : les citoyens de Saint-Damien répondent à l’invitation

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
BBQ du maire : les citoyens de Saint-Damien répondent à l’invitation
Le maire de Saint-Damien, Sébastien Bourget, était une fois de plus ravi de la réponse des citoyens à son BBQ du 24 août dernier. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

FESTIVITÉS. À l’invitation du maire de Saint-Damien, Sébastien Bourget, près de 350 personnes se sont réunies au cœur la localité à l’occasion du deuxième «BBQ du maire», fête familiale et multigénérationnelle qui se déroulait le samedi 24 août en fin de journée.

Pour l’occasion, une section de la rue Commerciale a été fermée à la circulation automobile, afin d’être transformée en terrasse géante. Jeux gonflables pour les enfants, concours de fabrications de hot-dogs européens sur le gril et animation musicale étaient au programme de cette activité.

«Depuis quelques années, nous avons entrepris un virage-famille. Nous tenons plusieurs activités ponctuelles qui permettent de dynamiser davantage la municipalité, de revitaliser le cœur du village et de le rendre davantage accessible aux citoyens. C’est aussi une bonne façon d’intégrer les nouveaux résidents, car nous faisons tous partie de la communauté», précise-t-il.

Pour cette deuxième édition du BBQ du maire, quatre équipes regroupant six entreprises se livraient une lutte amicale de cuisson d’hot-dogs européens sur le BBQ. Les personnes présentes pouvaient goûter le produit de chaque équipe et voter pour son hot-dog préféré par le biais de la page Facebook de la municipalité.

La palme est allée à l’équipe de Richard Lamontagne paysagiste qui a amassé 41 % des voix. Les autres équipes inscrites étaient celles de la chiropraticienne Sophie Chabot, du Garage CSR avec Manon Vallières comptable, ainsi que BMR avec le gîte Les Pignons. Le Marché Tradition était également impliqué dans la fête, tous les produits ou servis lors de cette activité provenant de cet endroit.

«Cette année, nous voulions mettre l’accent sur la diversité de nos commerces. L’an prochain, on souhaite mettre davantage les citoyens en compétition entre eux, mais il restera à voir comment on fera cela.»

Le maire Bourget ajoute que la municipalité entreprendra également une revitalisation de son cœur de village en 2020. Cela devrait se traduire par la pose de nouveaux lampadaires, la pose de bancs et autres.

Processus de regroupement incendie

Interrogé sur l’avancement du processus de regroupement des services incendie avec Buckland et Saint-Philémon, Sébastien Bourget a souligné qu’une évaluation des équipements et des véhicules devait avoir lieu ce lundi 26 août et qu’à partir de cela, les municipalités impliquées verront comment il est possible de répartir les coûts de tout cela entre elles et comment un rattrapage, au besoin, se fera d’une municipalité à une autre. L’embauche d’un chef pompier demeure également une priorité.

Si le regroupement ne touche actuellement que les localités de Saint-Damien, Buckland et Saint-Philémon, la porte demeure ouverte selon lui pour l’ajout de nouvelles municipalités comme Armagh, Saint-Lazare, ou encore Saint-Léon/Saint-Nazaire, si jamais une ouverture se dessinait de leur part. «Les gens nous regardent aller et il faut leur donner le temps de réfléchir. Il faudra penser à long terme, afin d’optimiser nos équipements.»

 

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des