Un air de cirque au Moulin La Lorraine

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Un air de cirque au Moulin La Lorraine
L’artiste Rénald Dubois accompagné de Josée Marceau et Eddy Lecours, respectivement directrice générale et président du Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin. (Photo : La Voix du Sud – Serge Lamontagne)

EXPOSITION. Le cirque est à l’honneur cet automne au Moulin La Lorraine de Lac-Etchemin qui offre deux nouvelles expositions inspirées ou en lien avec cette thématique.

Dans le Hall du Moulin ainsi que dans la Salle des courroies au sous-sol, le public pourra découvrir l’exposition «Circus Maximus», conçue par une équipe de bénévoles du Moulin, comprenant des œuvres empruntées à la Collection Jacob-William, plus importante collection privée du genre au monde.

Une entente avec la TOHU, la Cité des arts du cirque de Montréal qui est dépositaire du fonds Jacob-William, ainsi que le support financier de l’Entente culturelle de la MRC de Bellechasse, ont permis au Moulin La Lorraine de monter cette exposition qui relate, à sa façon, l’histoire du cirque de ses origines jusqu’à aujourd’hui.

Des pièces venant du Musée de la civilisation et du Cirque du Soleil complètent cette exposition comprenant peintures, affiches, sculptures, des bronzes, des vidéos et autres. Un volet académique s’adressant principalement aux écoles de la région est également au programme.

Visuel de l’exposition Circus Maximus.

Instants de vie

Soulignons par ailleurs que dans la Salle Pierre-Beaudoin, le public pourra admirer les œuvres originales et éclectiques de l’artiste Rénald Brisebois qui présente une exposition intitulée «Instants de vie.

«C’est à la fois indépendant et relié à l’exposition sur le cirque, car M. Brisebois s’exprime à travers le cœur et les yeux d’un enfant. Plusieurs de ses tableaux comprennent des petits clowns et autres éléments empruntés au monde du cirque», indique la directrice générale du Moulin, Josée Marceau, qui ajoute que le cirque est un art de liberté, tout comme celui de M. Brisebois.

Soulignons que les deux expositions se termineront de façon simultanée le 8 décembre prochain. Les personnes qui souhaitent rencontrer M. Brisebois pourront le faire dans le cadre des Journées de la culture le dimanche 29 septembre entre 13 h et 15 h.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des