Laurence Harvey propose des mesures libérales pour aider les familles

Photo de Serge Lamontagne
Par Serge Lamontagne
Laurence Harvey propose des mesures libérales pour aider les familles
Selon Laurence Harvey, le plan économique du gouvernement libéral a permis de donner plus d’argent à la classe moyenne en réduisant leur impôt, tout en augmentant celui des plus riches. (Photo : gracieuseté)

POLITIQUE. La candidate libérale dans Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Laurence Harvey, souligne que son parti entendait, s’il était réélu le 21 octobre prochain, remettre 1 500 $ par année dans les poches des Canadiens en réduisant l’impôt de la classe moyenne et en réduisant de 25 % les frais de téléphonie cellulaire.

Mme Harvey souligne que la hausse du coût de la vie est un sujet qui revient souvent dans son porte-à-porte. «Les familles de la classe moyenne ont de la difficulté à joindre les deux bouts. Les taxes, les frais et les factures augmentent alors que les salaires stagnent. Les frais de téléphonie cellulaire ont particulièrement augmenté et les Canadiens paient jusqu’à deux fois plus cher pour leurs services sans fil par rapport aux citoyens des autres grandes puissances mondiales. Il est temps que les travailleurs de chez nous obtiennent une plus grande part du gâteau», indique-t-elle.

Laurence Harvey rappelle que l’allocation canadienne pour enfants du gouvernement libéral bénéficie actuellement à plus de 10 000 familles de la circonscription qui reçoivent un montant annuel moyen de 2 600 $ non imposable.

«Un gouvernement libéral réélu s’assurera que les Canadiens de la classe moyenne ne paient pas d’impôt fédéral sur la première tranche de 15 000 $ de revenu. Cette baisse d’impôt se traduira par une économie de 585 $ par année pour une famille type. Nous réaliserons cet engagement en augmentant le montant personnel de base de près de 2 000 $ pour les personnes gagnant 147 000 $ ou moins par année», précise la candidate libérale.

La promesse de réduire de 25 % le coût des services sans fil d’ici les quatre prochaines années permettra, selon elle, à une famille canadienne de profiter d’une économie annuelle moyenne de 1 000 $. Pour atteindre cet objectif, des démarches seront menées auprès des entreprises de télécommunications qui seront invitées à proposer des offres à des prix comparables à ceux des autres pays.

Le gouvernement fédéral devrait également, selon elle, encourager la concurrence sur le marché et permettre au CRTC d’intervenir si cette concurrence n’amène pas une baisse des prix. Elle ajoute qu’un gouvernement libéral investira également dans les infrastructures pour offrir un accès à Internet haute vitesse à l’ensemble des résidences et des entreprises canadiennes.

Laurence Harvey rappelle enfin la volonté d’un nouveau gouvernement libéral d’interdire les armes d’assaut et de renforcer le contrôle des armes à feu.

Partager cet article

LAISSER UN COMMENTAIRE

avatar
  S'abonner  
Me notifier des